Fed Cup: revoilà la Wozniak des beaux jours

Aleksandra Wozniak... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Aleksandra Wozniak

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On a revu l'Aleksandra Wozniak des grands jours, samedi à Québec, alors que la Québécoise a surpris la Biélorusse Olga Govortsova, 74e, 6-2, 6-2, dans le deuxième match de la rencontre de premier tour du Groupe mondial II de Fed Cup.

Wozniak a ainsi permis à la formation canadienne de créer l'égalité, 1-1, après la première journée de la rencontre, un petit exploit dont on ne la croyait pas capable. Privée de sa joueuse la mieux classée, Eugenie Bouchard, l'équipe du capitaine Sylvain Bruneau garde néanmoins toutes ses chances de remporter la rencontre dimanche.

À 28 ans, Wozniak effectue un retour en Fed Cup après deux saisons gâchées par les blessures. Descendue dans les profondeurs du classement mondial (803e), elle doit se battre pour regagner le temps perdu.

Mais Aleksandra est « chez elle » en Fed Cup, une compétition où elle a souvent brillé et dont elle détient tous les records parmi les joueuses canadiennes. Devant « son » public, elle a offert une performance de grande qualité, ne laissant jamais Govortsova entrer dans le match, pour aller gagner sa 40e victoire en Fed Cup.

Dans le premier match, Françoise Abanda avait bien failli causer une première surprise face à Aliaksandra Sasnovich, mais elle n'a pu tenir soutenir le rythme jusqu'au bout et s'est inclinée 4-6, 6-2 et 3-6 en une heure et 55 minutes.

Abanda, modeste 343e mondiale, affrontait une rivale classée parmi le top 100 (99e). Visiblement nerveuses, les deux joueuses ont commis beaucoup d'erreurs tout au long d'un match ponctué par 11 bris de service. Très athlétique, la Québécoise a réussi plusieurs coups spectaculaires et totalisé 25 coups gagnants, contre seulement 11 pour sa rivale. Abanda a toutefois commis pas moins de 43 fautes directes, beaucoup trop pour enlever un match d'une telle importance.

Abanda présente maintenant une fiche de 1-4 en Fed Cup, mais elle pourra se reprendre dimanche, alors qu'elle affrontera en principe Govortsova dans le premier match de la deuxième journée. Wozniak affrontera ensuite Sasnovich. En cas d'égalité, les Canadiennes Gabriela Dabrowski et Carol Zhao disputeraient un double décisif face aux Biélorusses.

Rappelons que la rencontre est disputée samedi et dimanche au meilleur de cinq matchs. L'équipe gagnante sera qualifiée pour les rencontres de barrage du Groupe mondial I au mois d'avril, alors que la formation perdante devra jouer une rencontre de barrage pour conserver sa place dans le Groupe mondial II.

Dimanche, 12 h:

Françoise Abanda c. Olga Govortsova

Aleksandra Wozniak c. Aliaksandra Sasnovich

G. Dabrowski / C. Zhao c. O.Govortsova / V. Lapko

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer