• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Davis: la Belgique et la Grande-Bretagne à égalité 

Coupe Davis: la Belgique et la Grande-Bretagne à égalité

Le Britannique Andy Murray a remporté son match... (Photo John Thys, AFP)

Agrandir

Le Britannique Andy Murray a remporté son match contre le Belge Ruben Bemelmans en trois manches.

Photo John Thys, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nesha Starcevic
Associated Press
Gand, Belgique

Andy Murray a permis à la Grande-Bretagne de souffler un peu en finale de la Coupe Davis. Il a vaincu le Belge Ruben Bemelmans en trois sets pour créer l'égalité 1-1 à l'issue des deux premiers simples de cette confrontation.

Murray, deuxième joueur mondial, a réussi la transition avec la terre battue et il l'a emporté 6-3, 6-2, 7-5 contre son adversaire gaucher, qui occupe le 108e rang mondial.

Plus tôt dans la journée, David Goffin avait comblé un déficit de deux sets pour la première fois de sa carrière et permis à la Belgique de prendre les devants 1-0 grâce à sa victoire de 3-6, 1-6, 6-2, 6-1, 6-0 aux dépens de Kyle Edmund..

La Belgique est en quête de son premier titre de la Coupe Davis tandis que la Grande-Bretagne n'a pas gagné le précieux saladier d'argent depuis 79 ans.

Edmund a presque réussi un exploit pour ses débuts en Coupe Davis après avoir enlevé les deux premiers sets contre le meilleur joueur belge. Mais Goffin a élevé son niveau de jeu au moment où Edmund, âgé de 20 ans, a commencé à commettre des erreurs.

Goffin occupe le 16e rang mondial et il n'avait pas perdu à ses quatre précédentes rencontres en Coupe Davis cette année pour guider la Belgique en finale. Edmund est classé 100e au monde et il n'avait pas disputé un match de Coupe Davis avant celui de vendredi.

Avec les attentats de Paris encore frais dans tous les esprits et la Belgique sur un pied d'alerte de menaces terroristes, la sécurité a été renforcée pour l'événement. Les amateurs ont dû se soumettre à des fouilles corporelles et les sacs ne sont pas autorisés dans la salle des expositions des Flandres.

Mais à l'intérieur, une atmosphère de fête régnait et l'amphithéâtre d'une capacité de 13 000 sièges était à pleine capacité. De nombreux partisans sont venus de Grande-Bretagne et plusieurs portaient le kilt.

Le roi de Belgique, Philippe, et son épouse, la reine Mathilde, étaient présents dans l'assistance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer