• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > JO 2016: Martina Hingis attend une réponse de Roger Federer 

JO 2016: Martina Hingis attend une réponse de Roger Federer

Martina Hingis... (Photo Jeremy Lee, Reuters)

Agrandir

Martina Hingis

Photo Jeremy Lee, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

La Suissesse Martina Hingis, qui espère disputer le double mixte aux Jeux olympiques de Rio en août aux côtés de Roger Federer, attend toujours une réponse de son compatriote, a-t-elle affirmé dans les colonnes de Tennis Magazine.

«Pour avoir la réponse, c'est à lui qu'il faut poser la question», a dit Hingis, interrogée sur son éventuelle future collaboration avec l'homme aux 17 titres du Grand Chelem.

«Comme je l'ai toujours dit, j'aimerais jouer avec Roger. Nous avions d'ailleurs remporté la Coupe Hopman ensemble en 2001. Mais la décision n'est pas entre mes mains. Il a son propre emploi du temps et je peux vous dire qu'il est assez occupé», a expliqué la championne de 35 ans, qui occupe le sommet du classement de la WTA en double féminin aux côtés de sa partenaire indienne Sania Mirza.

Federer, qui vise avant tout l'or en simple à Rio, le dernier grand titre manquant à son palmarès, avait émis des réserves en mars au sujet d'une collaboration avec Hingis. «Le problème, c'est que je ne vois pas comment pouvoir disputer le simple messieurs, le double messieurs et le double mixte en l'espace de huit jours. Si je tente de tout gagner, cela ferait 15 matchs au total. Dites-moi comment cela pourrait marcher. Je ne sais pas. Je devrai réfléchir afin de fixer mes priorités», avait-il déclaré dans la presse.

Il y a quatre ans, c'était le Bâlois qui avait sondé sa compatriote, alors à la retraite, pour faire équipe lors des Keux de Londres mais l'association n'avait pas pu se faire.

Si le projet échoue de nouveau, Hingis espère pouvoir jouer avec Stanislas Wawrinka. «J'attends... Stan m'a dit qu'il serait partant pour jouer avec moi si Roger ne l'était pas. Jouer avec l'un ou l'autre sera une très bonne option quoi qu'il en soit pour moi», explique-t-elle dans le numéro de décembre de Tennis Magazine.

L'ex-numéro 1 mondiale (à 16 ans et 6 mois), détentrice de cinq titres majeurs en simple, a réussi une superbe saison en 2015 marquée par dix titres, dont deux en Grand Chelem (Wimbledon, Internationaux des États-Unis).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer