Serena Williams met un terme à sa saison

Serena Williams renonce aux deux dernières épreuves inscrites à... (Photo Jewel Samad, archives AFP)

Agrandir

Serena Williams renonce aux deux dernières épreuves inscrites à son programme, le tournoi de Pékin et le Masters de Singapour, dont elle est tenante du titre.

Photo Jewel Samad, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Wuhan, Chine

La numéro 1 mondiale Serena Williams, qui a échoué à réaliser le Grand Chelem cette année en s'inclinant en septembre en demi-finales des Internationaux des États-Unis, a mis un terme à sa saison pour se soigner, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué.

«Je prends les devants et me retire des tournois de Pékin (la semaine prochaine) et de Singapour (où se déroule le Masters de fin d'année, NDLR), pour prendre soin de ma santé et le temps de guérir», a expliqué l'Américaine aux 21 titres du Grand Chelem, qui n'a plus joué depuis sa désillusion à Flushing Meadows.

Victorieuse successivement des Internationaux d'Australie, de Roland-Garros et de Wimbledon en 2015, Serena Williams, âgée de 34 ans, s'était présentée à New York fin août avec l'occasion de réaliser le Grand Chelem. Une performance exceptionnelle qui n'a plus été réalisée sur le circuit de la WTA depuis Steffi Graf en 1988.

Mais, sans doute écrasée par la pression, la cadette des soeurs Williams avait cédé à la surprise générale en demi-finales face à l'Italienne Roberta Vinci (32 ans), alors seulement 43e mondiale, après avoir pourtant tranquillement empoché le premier set.

Avant cette défaite inattendue, qui a aussi coupé court à ses espoirs de rejoindre Graf au nombre de couronnes en Grand Chelem (22), Williams ne s'était plus inclinée à Flushing Meadows depuis la finale des Internationaux des États-Unis de 2011 perdue face à l'Australienne Samantha Stosur.

«Ce n'est pas un secret que j'ai joué blessée la majeure partie de la saison - que ce soit mon épaule, mon genou, ou, ces derniers temps après un certain match à Flushing, mon coeur», a rappelé l'Américaine. «Je suis une compétitrice acharnée, et je veux jouer aussi longtemps que je le pourrais. Je compte reprendre l'entraînement et participer à des matchs d'exhibition plus tard cette année».

Serena, qui totalise cinq titres en 2015 (avec Miami et Cincinnati), et 69 trophées en simple dans sa carrière, ne sera donc pas présente à Singapour, pour le rendez-vous de fin d'année entre les huit meilleures joueuses de la saison, dont elle est triple tenante du titre.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer