• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Davis: les frères Murray donnent les devants à la Grande-Bretagne 

Coupe Davis: les frères Murray donnent les devants à la Grande-Bretagne

Les frères Jamie et Andy Murray... (Photo Scott Heppell, AP)

Agrandir

Les frères Jamie et Andy Murray

Photo Scott Heppell, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Andy Murray et son frère Jamie ont propulsé la Grande-Bretagne vers une victoire à l'arraché de 4-6, 6-3, 6-4, 6-7 (6), 6-4 contre les Australiens Lleyton Hewitt et Sam Groth, samedi, leur procurant ainsi une avance de 2-1 dans cette demi-finale de la Coupe Davis.

«Après notre décevante performance au quatrième set, nous avons rebondi en nous serrant les coudes, comme le font des frères, a expliqué Andy Murray. C'était très important d'entamer le cinquième set du bon pied. Ils étaient sur une lancée, et en prenant rapidement les devants la foule a embarqué et nous a propulsés vers le fil d'arrivée.»

Cette victoire signifie que Andy Murray aura l'opportunité de faire accéder la Grande-Bretagne à la finale de la Coupe Davis pour la première fois depuis 1978. Il devra toutefois prendre la mesure de Bernard Tomic lors du premier match de simple renversé dimanche.

Le pays vainqueur de cet affrontement croisera le fer avec le gagnant du duel entre la Belgique et l'Argentine en finale.

D'ailleurs, Leonardo Mayer et Carlos Berlocq ont donné les devants 2-1 à l'Argentine, après un match de double très serré contre Steve Darcis et Ruben Bemelmans qui s'est prolongé pendant quatre heures.

Les Argentins ont besoin d'une seule victoire dimanche pour participer à leur cinquième finale de la Coupe Davis, après avoir été finalistes lors des quatre opportunités précédentes.

La dernière présence de la Belgique en demi-finale s'était terminée par un revers de 4-1 contre la France en 1999. Les Belges se sont qualifiés pour la finale pour la dernière fois en 1904.

Nadal passe, Federer trébuche

Au Danemark, Rafael Nadal et Fernando Verdasco ont dû élever leur jeu d'un cran pour confirmer la victoire de 3-0 de l'Espagne contre ce pays scandinave en phase éliminatoire de la Coupe Davis.

Les Espagnols ont disposé des joueurs non-classés Frederik Nielsen et Thomas Kromann 6-4, 3-6, 7-6 (4), 6-4. Cette victoire signifie que l'Espagne demeurera dans le groupe 1 de la zone afro-européenne, tandis que le Danemark se mesurera à la Suède en phase de relégation.

À Genève, Roger Federer et son partenaire de jeu Marco Chiudinelli ont raté une belle opportunité de sceller la victoire de la Suisse en phase éliminatoire de la Coupe Davis, lorsqu'ils se sont inclinés en cinq sets en double contre les Pays-Bas.

Le duo hollandais composé de Thiemo De Bakker et Matwe Middelkoop a effacé un déficit d'un set pour l'emporter 7-6 (7), 4-6, 4-6, 6-4, 6-1, après que Federer eut appris que son partenaire de jeu habituel, Stanislas Wawrinka, s'était retiré à cause de la fatigue.

La Suisse mène 2-1, et le deuxième joueur mondial sera de retour sur le court de l'aréna Palexpo dans le premier des deux matchs de simple renversés prévus dimanche. Il affrontera alors la 144e raquette mondiale, De Bakker.

Si Federer s'incline, alors Wawrinka devra croiser le fer avec le 436e joueur mondial, Jesse Huta Galung, dans le match ultime de cette compétition.

À Tachkent, une victoire à sens unique signée Steve Johnson et Sam Querrey a permis aux États-Unis de prendre les commandes 2-1 contre l'Ouzbékistan.

Enfin, à New Delhi, le vétéran Leander Paes a subi une rare défaite en double qui a permis à la République tchèque de prendre les devant 2-1 dans ce duel éliminatoire de la Coupe Davis contre l'Inde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer