Rafael Nadal mort la poussière

Rafael Nadal... (Photo Adrian Dennis, AFP)

Agrandir

Rafael Nadal

Photo Adrian Dennis, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Londres

Deux jours après avoir remporté le tournoi sur gazon de Stuttgart, Rafael Nadal s'est fait montrer la sortie dès le premier tour au tournoi de Queen's quand il s'est incliné 6-3, 6-7 (6), 6-4 devant Alexandr Dolgopolov.

À l'opposé, la favori Andy Murray a lancé sa quête du titre qu'il a perdu il y a un an face à Grigor Dimitrov avec une confortable victoire de 6-4, 7-5 contre le Taïwanais issu des qualifications Yen-Hsun Lu, tandis que le vainqueur des derniers Internationaux de France, Stanislas Wawrinka, a entrepris sa plus récente quête d'un premier titre sur gazon en disposant de l'Australien Nick Kyrgios 6-3, 6-4.

Sous les yeux de l'entraîneur-chef de Chelsea, Jose Mourinho, et de l'ex-roi d'Espagne Juan Carlos, Nadal a constamment été mis sous pression par l'Ukrainien, qui a mis fin à une série de trois revers par sa deuxième victoire d'affilée contre l'Espagnol.

Dolgopolov s'est forgé une avance de 4-0 au premier set, au cours duquel Nadal a peiné à se mettre en marche. Même si l'Espagnol classé cinquième est revenu dans le duel, il a toute de même fait face à une balle de match dans le bris d'égalité avant de mettre la main sur la deuxième manche.

Au dernier set, Nadal a inscrit le bris pour prendre les devants 2-1, mais Dolgopolov a nivelé à 4 partout, avant d'inscrire un autre bris au service suivant, puis de le confirmer pour la victoire.

«Je me battais pour chaque point, a dit Nadal. J'avais le bon niveau de concentration, la bonne motivation. Je n'ai pas abandonné dans les moments difficiles.

«Je ne suis pas heureux d'avoir perdu ce match qui était à ma portée, mais c'est ce qui s'est produit. La bonne chose est que je me sente bien mentalement. Je trouve que je joue bien. J'espère pouvoir profiter de quelques bonnes journées supplémentaires à l'entraînement et de me reposer à la maison. Je vais revenir en force avec une bonne semaine d'entraînement avant Wimbledon.»

Malgré sa défaite, l'Espagnol croit qu'avec sa victoire en Allemagne, il a joué suffisamment de matchs sur gazon à moins de deux semaines de Wimbledon.

«J'ai joué cinq rencontres l'année où j'ai gagné, en 2008, et cette année, j'ai déjà joué cinq matchs, a-t-il noté. J'ai perdu une occasion de jouer davantage cette semaine, mais je pense la même chose que (lundi): je joue mieux qu'avant et j'éprouve plus de plaisir sur le court.»

Wawrinka, qui a disputé un premier match depuis sa victoire aux dépens de Novak Djokovic à Roland-Garros et portant le même short à carreaux qui a attiré l'attention à Paris, a dû faire preuve de patience avant de prendre l'avantage sur son adversaire.

Une faute de Kyrgios sur un revers a offert au Suisse un bris et une priorité de 5-3 et il s'est ensuite assuré le premier set à zéro sur son service. Wawrinka a rapidement réussi le bris au deuxième set pour prendre les devants 2-1.

La deuxième tête d'affiche a ensuite sauvé trois balles de bris à 3-2 avant de concrétiser sa victoire après avoir totalisé neuf as.

«Ça a été un très, très bon départ, a déclaré le Suisse. Je me sens très bien, c'est certain. J'ai encore besoin d'un petit peu de temps sur le gazon. J'ai surtout besoin d'apporter davantage d'ajustements à mes déplacements. parfois, je ne me déplace pas très bien, mais (mardi), ça a été un super match.»

Dimitrov a quant à lui conclu son match contre l'Américain Sam Querrey, suspendu la veille par la noirceur alors que les deux joueurs étaient à égalité 1-1, par une victoire de 4-6, 6-3, 6-4.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer