Roger Federer trébuche face à Stanislas Wawrinka

Le deuxième joueur mondial Roger Federer s'est incliné... (Photo Patrick Kovarik, AFP)

Agrandir

Le deuxième joueur mondial Roger Federer s'est incliné en trois manches contre son compatriote Stanislas Wawrinka en quarts de finale de Roland-Garros, mardi.

Photo Patrick Kovarik, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Howard Fendrich
Associated Press
Paris

Trébuchant en montant au filet, Roger Federer en échappe sa raquette et tombe à genoux sur la terre battue rouge. Ce n'est pas le style auquel le champion du 17 tournois du Grand Chelem nous a habitués.

On a eu droit à bien d'autres curiosités dans cette défaite de 6-4, 6-3, 7-6 (4) de Federer en quarts de finale des Internationaux de France contre son ami et coéquipier de la Coupe Davis, Stanislas Wawrinka.

Rarement blessé et prenant part à son 62e tournoi majeur consécutif, Federer a reçu des soins à sa main droite au deuxième set. Figure dominante du tennis depuis plus d'une décemnie, Federer s'est affalé sur sa chaise, la tête baissée, alors qu'il tirait de l'arrière deux sets à zéro.

Longtemps supérieur au jeune Wawrinka, Federer a subi seulement sa troisième défaite en 19 face-à-face entre les deux et sa première en cinq confrontations en tournois du Grand Chelem.

Lors des huit éditions des Internationaux de France entre 2005 et 2012, Federer a atteint au moins les demi-finales à sept reprises, remportant le tournoi en 2009 pour compléter un Grand Chelem en carrière. Mais c'est la troisième année d'affilée que le vétéran Suisse subit l'élimination en quarts de finale ou avant.

Il faut en donner le crédit à Wawrinka. Frappant la balle depuis la ligne de fond sur le court Suzanne-Lenglen par une journée venteuse, ses coups puissants ont fait fi des rafales soufflant à 50 km/h.

Pendant ce temps sur le court Philippe-Chartier, le quart de finale entre Jo-Wilfried Tsonga et Kei Nishikori a été ponctué d'un accident. Trois personnes ont été blessées lorsqu'une pièce de métal s'est détachée sous l'effet du vent d'un écran géant pour retomber dans les gradins.

Vers la fin de la troisième manche de cette défaite de Federer, il a raté un revers qui a été pris dans le vent et il a laissé échapper un guttural «Aaaah!» Il n'a jamais réussi à trouver son rythme et Wawrinka a dominé 43-28 sur le coups victorieux.

Wawrinka a également brisé le service de Federer trois fois tandis qu'il a sauvé les quatre balles de bris contre lui.

«J'ai joué mon meilleur match dans un tournoi du Grand Chelem», a reconnu Wawrinka (no 8), un commentaire révélateur puisqu'il a remporté les Internationaux d'Australie en 2014, «et mon meilleur match sur terre battue.»

Wawrinka fera face à Nishikori (no 5) ou Tsonga (no 14), dont le match a été interrompu pendant environ 40 minutes à la suite de l'incident dans les gradins. Les organisateurs ont révélé que personne n'a été blessé sérieusement.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer