• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Serena Williams ébranlée, Caroline Wozniacki éliminée 

Serena Williams ébranlée, Caroline Wozniacki éliminée

Serena Williams s'est offert une belle frousse avant d'accéder... (Photo Dominique Faget, AFP)

Agrandir

Serena Williams s'est offert une belle frousse avant d'accéder au troisième tour à Roland-Garros, jeudi.

Photo Dominique Faget, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Pugmire
Associated Press
Paris

La favorite Serena Williams affrontera un visage familier au troisième tour des Internationaux de France: l'ex-numéro un mondiale Victoria Azarenka.

Les deux joueuses ont croisé le fer 18 fois en carrière, et Williams a eu le dessus dans 15 de ces duels - dont les finales des Internationaux des États-Unis en 2012 et 2013.

L'Américaine a vécu une belle frousse avant d'accéder au troisième tour à Paris. Après un premier set erratique, Williams a rebondi en gagnant 15 des 16 derniers points au service pour défaire Anna-Lena Friedsam 5-7, 6-3, 6-3. La favorite a atteint le troisième tour du tournoi pour la première fois depuis 2013, alors qu'elle avait décroché le dernier de ses deux titres en carrière à Roland-Garros.

«Mon niveau de jeu est littéralement cent fois meilleur que celui que j'ai présenté aujourd'hui, a confié Williams. Je crois que je tire plus de réconfort du fait de savoir que je peux jouer beaucoup mieux que du fait que c'est le mieux que je puisse faire. Sinon je serais dans le trouble.»

Azarenka, double championne des Internationaux d'Australie, a mis la table pour ce match en disposant de Lucie Hradecka 6-2, 6-3.

Plus tôt vendredi, la Danoise Caroline Wozniacki, cinquième tête de série, a été éliminée par Julia Goerges. L'Allemande, 72e raquette mondiale, l'a emporté 6-4, 7-6 (4). Wozniacki, ex-numéro un mondiale, n'a jamais dépassé les quarts de finale à Roland-Garros et a connu des ennuis tout au long de ce duel.

Petra Kvitova a connu plus de succès que la Danoise. La représentante de la République tchèque est venue de l'arrière pour vaincre l'Espagnole Silvia Soler-Espinosa 6-7 (4), 6-4, 6-2, tout comme la 10e tête de série, l'Allemande Andrea Petkovic - finaliste l'an dernier -, qui a eu raison d'une autre Espagnole, Lourdes Dominguez Lino, 4-6, 6-4, 6-4.

Dans un duel entre ex-championnes des Internationaux de France, Francesca Schiavone a remporté un match complètement fou contre Svetlana Kuznetsova, au cours duquel 13 bris ont été échangés au troisième set uniquement, dont neuf consécutifs. Ce match marathon de trois heures et 50 minutes s'est finalement conclu 6-7 (11), 7-5, 10-8.

Les deux joueuses ont des antécédents en la matière. Aux Internationaux d'Australie en 2011, Schiavone avait battu Kuznetsova dans le plus long match, à l'époque, de l'histoire féminine dans un tournoi du Grand Chelem - un duel de quatre heures et 44 minutes qui s'était terminé 6-4, 1-6, 16-14. La Russe a gagné le titre de Roland Garros en 2009, un an avant l'Italienne. Sa compatriote, Sara Errani, a également poursuivi sa route.

Irina Falconi, Sloane Stephens et Madison Keys ont aussi prévalu dans leur match de deuxième tour.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer