Eugenie Bouchard éliminée à Rome

Eugenie Bouchard a peiné au service, commettant six doubles... (Photo Andrew Medichini, AP)

Agrandir

Eugenie Bouchard a peiné au service, commettant six doubles fautes et subissant huit bris.

Photo Andrew Medichini, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Rome

Le séjour romain d'Eugenie Bouchard a pris fin au troisième tour, jeudi, alors que Carla Suarez Navarro l'a battue 6-7 (2), 7-5 et 7-6 (7), à l'Omnium d'Italie.

Classée 10e au tableau, l'Espagnole a eu besoin de trois heures et deux minutes pour vaincre la Canadienne, sixième tête de série.

Bouchard a peiné au service, commettant six doubles fautes et subissant huit bris.

En incluant ses matches de la WTA et en Fed Cup, la joueuse de Westmount a perdu sept fois à ses huit dernières rencontres.

Suarez Navarro trouvera sur sa route la Tchèque Petra Kvitova, qui a éliminé la Serbe Jelena Jankovic, 6-3 et 6-2.

Plus tôt dans la journée, la favorite Serena Williams a annoncé son retrait du tournoi peu avant le match qui devait l'opposer à Christina McHale, compatriote américaine.

«Je dois faire le bon choix pour l'avenir, même si ça peut être déplaisant dans le moment présent, a confié Williams, qui est ennuyée au coude droit. Je déteste vraiment abandonner, mais ceci n'est pas la même chose, c'est plutôt de prendre une bonne décision.»

Williams dit que la blessure l'affecte depuis la semaine dernière à Madrid, où Kvitova l'a battue en demi-finales.

«Je n'étais pas à mon mieux au service, je n'avais pas toute la puissance voulue, a dit Williams. Il faut que je sois en mesure de frapper la balle avec beaucoup de confiance et quand vous êtes blessée, c'est difficile de le faire.»

La Roumaine Simona Halep, deuxième tête de série, a aisément disposé de l'Américaine Venus Williams, 6-2 et 6-1.

Maria Sharapova a pour sa part écarté la Serbe Bojana Jovanovski, 6-3 et 6-3. La Russe a eu le dessus 3-0 pour les as et 6-3 pour les bris.

Sharapova aura comme prochaine rivale Victoria Azarenka ou Irina-Camelia Begu, qui vont croiser le fer en soirée.

Chez les hommes, le favori Novak Djokovic a dû combler un déficit d'une manche à zéro avant d'éliminer le Brésilien Thomaz Bellucci, issu des qualifications, 5-7, 6-2, 6-3.

Classé 68e au monde, Bellucci a causé des ennuis au Serbe grâce à sa puissance et sa grande rapidité, surtout en début de match.

Après que Bellucci eut brisé le service de son rival pour prendre une avance de 6-5 en première manche, Djokovic a enfilé une nouvelle paire d'espadrilles, une preuve qu'il n'était pas à l'aise.

Djokovic a obtenu un bris de service tôt en deuxième manche et un autre tard au troisième set, en route vers une 18e victoire consécutive.

En quarts de finale, il affrontera le Japonais Kei Nishikori, 5e tête de série, qui a vaincu le Serbe Viktor Troicki 6-4, 6-3.

Plus tôt jeudi, Rafael Nadal est devenu le premier rival à briser le service de John Isner en près d'un mois, le faisant deux fois en route vers un gain de 6-4, 6-4.

Nadal, quatrième tête de série, a donc atteint les quarts de finale en portant sa fiche en carrière contre Isner à 6-0.

L'Américain avait prévalu à ses 84 derniers jeux au service.

Nadal s'est imposé en 80 minutes, dans un match où il a remporté 90 pour cent des points disputés sur ses premières balles.

Son prochain adversaire sera le Suisse Stanislas Wawrinka, qui a gagné 7-6 (3) et 6-4 contre Dominic Thiem, de l'Autriche.

Le Suisse Roger Federer, deuxième tête de série, a défait le Sud-Africain 6-3 et 7-5.

Le vétéran de 33 ans aimerait bien savourer un premier titre à Rome, après des revers en finale en 2003, 2006 et 2013. Son rival en quarts de finale sera Tomas Berdych ou Fabio Fognini.

Andy Murray s'est quant à lui décommandé en invoquant la fatigue, avant un match où il devait se mesurer à David Goffin, de la Belgique.

Au cours des deux dernières semaines, Murray a obtenu un premier titre sur terre battue, à Munich, puis il a aussi triomphé à Madrid, battant Nadal en finale.

L'Écossais s'est retiré dans le but de reprendre des forces à temps pour Roland-Garros, dont le coup d'envoi est dans 10 jours.

Goffin sera confronté à l'Espagnol David Ferrer, tombeur de son compatriote Guillermo Garcia-Lopez, 6-1 et 6-3.

En double, le duo favori chez les dames, Martina Hingis et Sania Mirza, est passé en demi-finales en ayant raison de Julia Goerges et Silvia Soler-Espinosa, 6-4 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer