• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Fed Cup: les Tchèques mènent 2-0 contre la France en Fed Cup 

Fed Cup: les Tchèques mènent 2-0 contre la France en Fed Cup

Lucie Safarova... (Photo David W Cerny, Reuters)

Agrandir

Lucie Safarova

Photo David W Cerny, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

La République tchèque, championne en titre de la Fed Cup, a rapidement pris les devants 2-0 contre la France à la suite des victoires de Lucie Safarova et Petra Kvitova lors des premiers matchs de simples.

Safarova a préservé cinq balles de matchs avant d'infliger une défaite de  4-6, 7-6 (1), 6-1 à Caroline Garcia, tandis que Kvitova a salué son retour au jeu après une pause de près de deux mois en prenant la mesure de Kristina Mladenovic 6-3, 6-4.

Les Tchèques ne sont plus qu'à une seule victoire d'accéder à la finale contre l'Allemagne ou la Russie en novembre, et elles pourront alors envisager un quatrième titre en cinq ans. La France participe aux demi-finales de la Fed Cup pour la première fois depuis 2007.

Les matchs de double et de simples inversés sont prévus dimanche.

Kvitova, qui a disputé un match pour la dernière fois le 26 février à Doha, au Qatar, avant de prendre sa pause, a brisé Mladenovic pour prendre les devants 5-4 au deuxième set avant de sceller l'issue de la rencontre sur sa deuxième balle de match.

À Sotchi, Svetlana Kuznetsova a procuré les devants 1-0 à son pays contre l'Allemagne en défaisant Julia Goerges en sets consécutifs.

Kuznetsova a triomphé en deux sets de 6-4 après avoir profité du jeu irrégulier de Goerges, qui n'a converti que 53 pour cent de ses premières balles en plus de commettre 45 fautes directes - contre seulement 27 pour la Russe.

En fin de journée, l'Allemande Sabine Lisicki tentera de ramener les deux pays à la case départ dans son duel de simples contre Anastasia Pavlyuchenkova.

Les matchs de simples inversés auront lieu dimanche, avant la finale du double qui mettra aux prises les Allemandes Angelique Kerber et Andrea Petkovic contre les Russes Elena Vesnina et Vera Zvonareva.

Zvonareva remplacera la Russe Maria Sharapova, qui s'est retirée d'un match mardi en raison d'une blessure à une jambe.

Williams, sans complexe

À Brindisi, Serena Williams est venue à bout d'une adversaire coriace au premier set, samedi, en route vers une victoire de 7-6 (5), 6-2 contre Camila Giorgi qui procurait alors les devants 1-0 aux États-Unis contre l'Italie dans ce duel de barrage du Groupe mondial de la Fed Cup.

En soirée, l'Italienne Sara Errani a cependant créé l'égalité 1-1 en disposant de l'Américaine Lauren Davis (57e au monde) 6-1, 6-2.

Aucune joueuse n'a pu réaliser le bris au premier set, qui a été tranché lorsque Giorgi a expédié son coup droit dans le haut du filet alors que Williams disposait d'une balle de manche.

Williams a porté sa fiche à 19-0 cette année, et à 15-0 en carrière en Fed Cup. Le seul faux pas de Williams cette saison s'est produit lorsqu'elle s'est retirée de la demi-finale du tournoi d'Indian Wells le mois dernier en raison d'une blessure à un genou.

Le pays vainqueur de cet affrontement retournera au sein du Groupe mondial et pourra viser le trophée de la Fed Cup l'an prochain, tandis que le perdant sera relégué dans le Groupe mondial II.

À Tokyo, Victoria Azarenka a battu Masaki Doi 6-1, 6-2 lors du premier match de simples, mais le Japon est venu de l'arrière et a créé l'égalité 1-1 dans cet affrontement de barrage du Groupe mondial.

Kurumi Nara a nivelé les chances dans cette série au meilleur des cinq matchs en l'emportant 6-4, 4-6, 6-2 contre Olga Govortsova.

Azarenka a enlevé le premier set en seulement 25 minutes, s'adjugeant même les cinq premiers jeux avant que Doi ne parvienne finalement à conserver son service.

Azarenka a creusé l'écart à 3-0 au deuxième set, avant que Doi n'effectue son premier bris du match. Azarenka a riposté de la même manière au jeu suivant pour porter le score à 4-1, puis s'est assurée de la victoire en une heure et huit minutes.

Nara affrontera Azarenka dans le premier match de simples inversés dimanche, tandis que Doi et Govortsova croiseront le fer dans le deuxième.

Le match de double opposera Shuko Aoyama et Ayumi Morita aux Bélarusses Aliaksandra Sasnovich et Vera Lapko.

Hingis rate son retour

Martina Hingis a perdu son premier match de simples officiel depuis 2007, tandis que la Suisse et la Pologne étaient dans l'impasse 1-1 dans leur duel de barrage du Groupe mondial.

Agnieszka Radwanska a facilement vaincu Hingis 6-4, 6-0, tandis que sa soeur cadette Urszula Radwanska infligeait un revers de 6-2, 6-1 à Timea Bacsinszky.

Dimanche, Hingis affrontera Urszula Radwanska, tandis que Bacsinszky croisera le fer avec Agnieszka Radwanska.

La Suissesse, âgée de 34 ans, disputait un premier match de la Fed Cup en 17 ans.

Après avoir annoncé sa retraite pour la deuxième fois en 2007, Hingis a disputé quelques matchs de simples récréatifs, mais a gagné plusieurs titres de double et de double mixte.

D'autre part, le Canada entamera sa rencontre de barrage de la Fed Cup contre la Roumanie un peu plus tard samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer