Andy Murray  atteint le 4e tour à Miami

Rafael Nadal a perdu 6-4, 2-6, 6-3 face à son compatriote Fernando Verdasco,... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steven Wine
Associated Press
Key Biscayne

Rafael Nadal a perdu 6-4, 2-6, 6-3 face à son compatriote Fernando Verdasco, dimanche, lors d'un match de troisième tour à l'Omnium de Miami.

Nadal, deuxième tête de série, n'a jamais remporté ce tournoi en 11 participations. C'est le seul événement qu'il n'a jamais gagné malgré autant de présences.

Verdasco, classé 29e, avait perdu ses 13 premiers matchs en carrière contre Nadal, mais il compte maintenant deux victoires de suite contre lui. L'autre victoire est survenue en 2012 à Madrid.

Nadal a converti seulement trois des 12 balles de bris qu'il a obtenues et a commis 40 fautes directes contre 18 coups gagnants.

Andy Murray a connu une meilleure journée, atteignant le quatrième tour en signant une 499e victoire en carrière.

Murray, troisième tête de série, a défait Santiago Giraldo 6-3, 6-4 et il n'est plus qu'à une victoire de devenir le 46e joueur de l'ère moderne à atteindre le plateau des 500 victoires.

«C'est bien, parce qu'il n'y a pas beaucoup de joueurs qui ont atteint ce plateau, a dit Murray. Je veux bien sûr continuer à gagner et j'espère pouvoir continuer à gonfler ce chiffre pendant longtemps.»

Seulement huit joueurs toujours actifs comptent au moins 500 victoires en carrière. La fiche de Murray est maintenant de 499-155 et il affrontera Kevin Anderson au prochain tour.

Murray, qui a triomphé à Miami en 2009 et 2013, est à la recherche d'un premier titre cette saison. Contre Giraldo, Murray a perdu seulement quatre points sur sa première balle de service et il a été victime d'un seul bris - quand il s'est retrouvé pour une première fois au service pour le match.

«Giraldo a été agressif en fin de match et m'a compliqué la tâche, a expliqué Murray. Mais je crois avoir bien joué en général.»

Giraldo, 27e tête de série, a chuté à 1-22 en carrière contre des adversaires au sein du top-10 mondial.

De son côté, Anderson, 15e tête de série, a réussi 12 as et a défait Leonardo Mayer 6-4, 6-4.

Le Suisse Stanislas Wawrinka a vu parcours prendre fin prématurément, lui qui a plié l'échine 7-6 (4), 7-6 (5) face au Français Adrian Mannarino. Gaël Monfils a eu le meilleur 6-4, 7-6 (4) dans un duel contre son compatriote Jo-Wilfried Tsonga.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer