• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Fed Cup: le duel Canada-Roumanie aura lieu à Montréal 

Fed Cup: le duel Canada-Roumanie aura lieu à Montréal

Menée par Eugenie Bouchard, l'équipe canadienne de Fed... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Menée par Eugenie Bouchard, l'équipe canadienne de Fed Cup avait vaincu la Serbie à Montréal en février 2014.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le match de barrage entre la Roumanie et le Canada dans le cadre de la Fed Cup sera présenté à l'Aréna Maurice-Richard, à Montréal, les 18 et 19 avril.

Tennis Canada en a fait l'annonce dans un communiqué publié tôt mardi matin.

L'événement reviendra donc à Montréal après y avoir été présenté en février 2014, alors que le Canada évoluait au sein du Groupe mondial II. Mené par Eugenie Bouchard et Aleksandra Wozniak, le Canada avait vaincu la Serbie, chemin faisant vers une qualification au sein du Groupe mondial.

Selon Valérie Tétreault, coordonnatrice des communications et des relations médias à Tennis Canada, la ville d'Ottawa a également été considérée pour accueillir l'événement.

Le Canada occupe actuellement le neuvième rang au monde. Toutefois, les 7 et 8 février, à Québec, l'équipe canadienne, privée de Bouchard et de Wozniak, s'est inclinée 4-0 aux mains de la République tchèque, championne en titre. En l'absence de Bouchard et de Wozniak, le Canada avait dû se tourner vers les jeunes et inexpérimentées Gabriela Dabrowski et Françoise Abanda.

En revanche, la formation tchèque s'était présentée au PEPS de l'Université Laval sans Petra Kvitova et Lucie Safarova, toutes deux classées parmi les 15 meilleures au monde. C'était la première fois de son histoire que le Canada prenait part à une rencontre de premier tour du Groupe mondial depuis l'entrée en vigueur du format actuel.

Ce revers oblige le Canada à passer par ce match de barrage pour réintégrer le Groupe mondial en 2016. La nation perdante du duel Roumanie-Canada sera reléguée au Groupe mondial II.

Les formations des deux équipes seront annoncées au mois d'avril. Les pays doivent dévoiler l'identité des joueuses composant leur formation au plus tard dix jours avant le début de la compétition, a fait savoir Tétreault. La Roumanie pourrait déléguer à Montréal Simona Halep et Irina-Camelia Begu, respectivement 3e et 34e au monde.

«Nous sommes choyés de pouvoir jouer à la maison pour une quatrième rencontre consécutive, a déclaré Sylvain Bruneau, capitaine de l'équipe canadienne de la Fed Cup.

«Nous aurons de nouveau une très forte opposition, mais au moins, nous sommes assurés de pouvoir choisir la surface sur laquelle nous évoluerons et de pouvoir compter sur l'appui de la foule. Nous sommes conscients que le défi en sera un de taille pour conserver notre place au Groupe mondial, mais rendu à ce niveau, il n'y a pas de match facile.»

Tennis Canada souhaite évidemment la présence de Bouchard, qui doit prendre part à au moins un événement de la Fed Cup au cours des deux prochaines années pour espérer participer aux Jeux olympiques de 2016, à Rio. Quant à Wozniak, il est peu probable qu'elle soit de la partie, selon Tétreault, puisqu'elle ne sera vraisemblablement pas rétablie d'une opération à l'épaule droite, réalisée l'automne dernier.

Selon Tétreault, les intentions de Wozniak étaient de revenir au jeu en vue des Internationaux de Roland-Garros, qui s'amorceront le 19 mai. Wozniak devra passer par la ronde des qualifications pour espérer se qualifier au tableau principal de ce deuxième tournoi du Grand Chelem.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer