• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Davis: le Japon crée l'égalité contre le Canada 

Coupe Davis: le Japon crée l'égalité contre le Canada

Vasek Pospisil... (PHOTO DARRYL DYCK, PC)

Agrandir

Vasek Pospisil

PHOTO DARRYL DYCK, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
VANCOUVER

Respectivement menés par deux des meilleurs joueurs de tennis au monde, le Canada et le Japon ont divisé leurs deux premiers matchs du tour initial du groupe mondial de la coupe Davis, vendredi à Vancouver. Mais dans la défaite, le Canadien Vasek Pospisil aura au moins eu le mérite de faire travailler, voire suer, Kei Nishikori, ce qu'on ne peut dire de Tatsuma Ito lors de son match contre Milos Raonic.

Confronté au quatrième joueur mondial, Pospisil a offert une vaillante opposition à Nishikori, surtout lors des deux premières manches. Mais les qualités athlétiques du Japonais combinées aux trop nombreuses erreurs directes du Canadien ont mené Nishikori vers un triomphe en trois manches, 6-4, 7-6 (5), 6-3.

La victoire de Nishikori, obtenue après un duel en montagnes russes de 2 h 18 minutes, a permis au Japon de créer l'égalité dans son duel contre le Canada, qu'il avait vaincu l'an dernier lors du premier tour, à Tokyo, alors que Raonic et Pospisil étaient tous deux blessés.

Mais le Japonais de 25 ans n'a certes pas joué son plus grand match en carrière. Il a commis 38 erreurs directes qu'il a contrebalancées par seulement 18 coups gagnants. Mais à ce chapitre, Pospisil, détenteur du 62e rang mondial, a été encore plus médiocre que son rival, accumulant 65 erreurs directes comparativement à 32 coups gagnants.

En lever de rideau, vendredi, Raonic s'est fait beaucoup plus convaincant, et il a dominé Ito 6-2, 6-1, 6-2 en seulement 87 minutes.

Chemin faisant vers sa 14e victoire en simple en 18 matchs en coupe Davis, Raonic a inscrit 17 as et 42 coups gagnants sur l'amicale surface dure et rapide de l'Aréna Thunderbird de l'Université de la Colombie-Britannique.

Au service, le puissant Canadien, classé sixième au monde, n'a fait face à aucune balle de bris et a concédé seulement huit points.

Raonic a par ailleurs réalisé six bris de service en sept opportunités, deux dans chaque manche.

Les hostilités reprendront samedi après-midi alors que Pospisil doit faire équipe avec Daniel Nestor contre le tandem japonais formé de Go Soeda et Yasutaka Uchiyama.

Les équipes peuvent effectuer un changement de joueur jusqu'à une heure avant le début du match, et le capitaine de l'équipe canadienne, Martin Laurendeau, s'attend à ce que Nishikori soit envoyé dans la mêlée lors du match de double.

La journée de dimanche sera réservée aux simples inversés, ce qui signifie que Raonic affrontera Nishikori.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer