US Open: cinq Canadiens en lever de rideau

Milos Raonic pourrait mettre la main sur 4... (Photo AP)

Agrandir

Milos Raonic pourrait mettre la main sur 4 millions de dollars s'il remporte les Internationaux des États-Unis, la plus grosse bourse de l'histoire du tennis.

Photo AP

Grosse journée pour les Canadiens au premier tour des Internationaux des États-Unis, à New York. Pas moins de cinq joueurs d'ici seront en action aujourd'hui, mais ce sont surtout les débuts de Milos Raonic, cinquième favori chez les hommes, qui seront le plus suivis. Le numéro un mondial, Novak Djokovic, et la Russe Maria Sharapova auront quant à eux les honneurs de la première soirée.

Le Canadien Milos Raonic joue gros cette semaine à New York. Une bonne performance lui permettrait d'approcher le top 5 mondial (il est actuellement sixième) et de remporter une grosse bourse.

Champion des US Open Series, une série de tournois préparatoires aux Internationaux des États-Unis, le Torontois va toucher une prime pouvant atteindre 1 million, selon ses résultats. Une victoire en finale lui permettrait ainsi de gagner pas moins de 4 millions, la plus grosse bourse de l'histoire du tennis. Serena Williams pourrait en faire autant chez les femmes.

Raonic n'en était toutefois pas encore à compter ses gains, samedi, en conférence de presse. «J'ai beaucoup joué au cours du dernier mois et nous avons axé notre préparation, cette semaine, sur la récupération, a-t-il expliqué

«J'ai eu de bons résultats récemment, mais je n'ai pas toujours joué mon meilleur tennis. Je devrai être plus concentré sur ce que j'aurai à accomplir, lundi, à mon premier match. Je devrai alors être à 100% de me capacités physiques et mentales.

«Si tout se passe bien, nous verrons ensuite ce qui doit être corrigé dans mon jeu. Idéalement, nous aimerions utiliser la première semaine du tournoi comme une semaine de rodage, mais aussi de récupération après tous les matchs que j'ai disputés, de façon à être au sommet de ma forme pour la deuxième semaine.»

Raonic affrontera aujourd'hui en fin d'après-midi le Japonais Taro Daniel (186e mondial), qui a éliminé le Torontois Peter Polansky au dernier tour des qualifications. Le match sera disputé dans le deuxième stade du Centre national de tennis, le Louis Armstrong Stadium.

«Il aura l'avantage d'avoir déjà joué trois matchs de qualification, alors que moi, je devrai trouver mes marques, a noté le Canadien. Je vais surement en parler avec Peter, peut-être aussi avec Marty (Martin Laurendeau, le capitaine de l'équipe canadienne de Coupe Davis). Mais ce sera surtout une question de prendre mon temps, de bien placer mon jeu en jouant simplement, sans tenter d'en faire trop.»

En attendant l'entrée en scène d'Eugenie Bouchard, mardi, deux Québécoises seront en action aujourd'hui au premier tour de l'Omnium des États-Unis et le sort les a placées sur le même court nº 13. Aleksandra Wozniak affrontera dès 11h la Japonaise Kurumi Nara, alors que Françoise Abanda jouera le quatrième match de la journée contre l'Allemande Sabine Lisicki.

La Torontoise Sharon Fichman aura quant à elle le redoutable honneur de disputer le premier match du tournoi dans le stade Louis Armstrong, à 11h, contre la quatrième favorite Agnieszka Radwanska. Chez les hommes, Vasek Pospisil jouera le deuxième match de la journée sur le court nº 5 contre l'Italien Simone Bolelli.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Eugenie Bouchard adore New York

    Tennis

    Eugenie Bouchard adore New York

    Eugenie Bouchard était l'une des cinq joueuses conviées à la journée des médias, samedi, aux Internationaux des États-Unis, une autre preuve de son... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer