Coupe Davis: un week-end à oublier pour le Canada

Blessé, le Canadien Frank Dancevic a dû abandonner... (Photo Toshifumi Kitamura, AFP)

Agrandir

Blessé, le Canadien Frank Dancevic a dû abandonner son match contre le Japonais Kei Nishikori alors qu'il était mené 2-6, 0-1.

Photo Toshifumi Kitamura, AFP

Battu par le Japon ce week-end à Tokyo en rencontre du premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis, le Canada ne répétera pas ses exploits de l'an dernier.

«Nous avons fait face à trop d'adversité cette semaine et nous avons vraiment joué de malchance avec toutes ces blessures», a indiqué le capitaine de l'équipe canadienne, Martin Laurendeau.

Déjà privée des services de son meilleur joueur Milos Raonic (11e mondial) - forfait jeudi en raison d'une blessure à un pied -, l'équipe canadienne a aussi dû se passer de son numéro deux, Vasek Pospisil (25e), blessé au dos. Et dimanche, alors que l'issue de la rencontre était encore incertaine, c'est le numéro trois Frank Dancevic (113e) qui a dû abandonner son match contre le Japonais Kei Nishikori alors qu'il était mené 2-6, 0-1.

«Kei a vraiment bien amorcé le match, a souligné Dancevic. Après m'être étiré un muscle abdominal au début de la deuxième manche, je savais que je ne pouvais plus le suivre, car je ne servais qu'à 20% de ma puissance habituelle. Je ne voulais pas risquer d'aggraver ma blessure, et après avoir consulté le médecin et le physio, j'ai décidé d'arrêter.

«En d'autres circonstances, je n'aurais même pas embarqué sur le terrain, a rappelé Dancevic. Mais c'est la Coupe Davis et je voulais tout donner. J'ai essayé, toute l'équipe a fait son possible, mais le Japon était trop fort cette semaine.»

Nishikori, 18e mondial, a été à la hauteur de son classement en offrant trois points décisifs à son équipe, vendredi contre Peter Polansky et dimanche contre Dancevic, mais aussi samedi, en double, avec son compatriote Yasutaka Uchimuya, contre Daniel Nestor et Dancevic. Grâce à lui, le Japon accède aux quarts de finale de la Coupe Davis pour la première fois de son histoire et affrontera les tenants du titre, la République tchèque, en avril à Tokyo.

«C'est évidemment très décevant, mais on ne peut blâmer les gars, ils ont vraiment tout donné, a estimé Martin Laurendeau. Vasek et Milos ont tout tenté pour essayer de jouer, mais ils ont manqué de temps. Frank et Peter ont été envoyés au front et ils ont fait tout ce qu'ils ont pu sur le terrain.

«Je dis souvent que tout peut arriver en Coupe Davis, et on l'a bien vu cette semaine. Sur papier, nous avions une rencontre à notre portée, avec la perspective de jouer ensuite les quarts de finale à la maison. Les blessures ont fait en sorte que cela ne se produira pas...»

Les Canadiens devront plutôt disputer une rencontre de barrage, du 12 au 14 septembre, pour conserver leur place dans le Groupe mondial. Ils affronteront une équipe issue des compétitions régionales, le tirage au sort étant prévu le 8 avril.

«Cela nous a pris huit ans avant de joindre le Groupe mondial et ça fait trois ans que nous y sommes, a rappelé Laurendeau. Nous ne voulons sûrement pas faire un pas en arrière. Nous avons maintenant six mois pour préparer notre prochaine rencontre en espérant que tous nos joueurs reviendront en forme pour que nous puissions conserver notre place en septembre.»

____________________________________________________

Les résultats

> Kei Nishikori bat Peter Polansky, 6-4, 6-4, 6-4

> Frank Dancevic bat Go Soeda, 6-4, 7-6 (2), 6-1

> Nishikori/Uchiyama battent Dancevic/Nestor, 6-3, 7-6 (3), 4-6, 6-4

> Kei Nishikori bat Frank Dancevic, 6-2, 1-0 (retrait)

> Go Soeda bat Peter Polansky, 6-1, 6-4

____________________________________________________

Place à la Fed Cup

Après la canicule de l'Australie et la chaleur de la Floride, Eugenie Bouchard est arrivée à Montréal sous la neige, samedi soir, pour rejoindre ses équipières de la formation canadienne de Fed Cup - Aleksandra Wozniak, Sharon Fichman et Gabriela Dabrowski.

Le Canada affrontera la Serbie le week-end prochain au centre Claude-Robillard, et les deux équipes s'entraîneront à compter de lundi sur le court aménagé spécialement pour l'événement.

____________________________________________________

Groupe mondial: la Suisse en quarts de finale

Forte de ses deux champions en Grand Chelem - Roger Federer et Stanislas Wawrinka -, la Suisse a remporté sa première victoire en 10 ans dans le Groupe mondial de la Coupe Davis en prenant la mesure de la Serbie, 3-2.

Après les victoires de Federer et Wawrinka vendredi en simple, Marco Chiudinelli et Michael Lammer ont assuré la qualification de la Suisse en enlevant le double, samedi.

La Coupe Davis est le seul trophée important qui manque au palmarès de Federer, et il a une chance unique de combler cette lacune cette saison, puisque les Suisses affronteront le Kazakhstan en quarts de finale, chez eux, avant une demi-finale à leur portée contre la Grande-Bretagne ou l'Italie.

En haut du tableau, la République tchèque, le Japon, l'Allemagne et la France se sont qualifiés par les quarts de finale qui seront disputés du 4 au 6 avril.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer