Un bon départ pour Stéphanie Dubois

Stéphanie Dubois n'a eu besoin que de 43... (Photo : archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Stéphanie Dubois n'a eu besoin que de 43 minutes pour disposer de son adversaire de 16 ans.

Photo : archives La Voix de l'Est

Partager

Sur le même thème

Julie Roy
Sportcom

Stéphanie Dubois a entrepris la nouvelle saison de la WTA du bon pied, samedi, à Auckland en Nouvelle-Zélande. Au premier tour des qualifications de la Classique ABS, la Lavalloise n'a fait qu'une bouchée de la Néo-Zélandaise Claudia Williams, qu'elle a vaincue en deux manches de 6-0 et 6-1.

Dubois, 140e joueuse mondiale, n'a eu besoin que de 43 minutes pour disposer de son adversaire de 16 ans. Joueuse non classée, Williams avait bénéficié d'un laissez-passer pour accéder au tableau des qualifications.

À son deuxième match, Dubois affrontera la Sud-Africaine Chanel Simmonds qui occupe le 188e rang du classement de la WTA.

Également en action à Auckland, Marie-Ève Pelletier a connu davantage de difficulté à son premier match de la saison. La joueuse de Repentigny, 204e au monde, s'est inclinée en trois manches de 6-0, 3-6 et 6-3 face à la Thaïlandaise Luksika Kumkhum, 202e.

Toujours en première ronde des qualifications, la Britanno-Colombienne Rebecca Marino, 425e joueuse mondiale, a vaincu la Polonaise Sandra Zaniewska, 159e, en deux manches de 6-3 et 6-2. Elle sera opposée à la Française Julie Coin au tour suivant.

Bénéficiaire d'un laissez-passer pour le tableau principal, la Québécoise Eugenie Bouchard amorcera la compétition en début de semaine, en Nouvelle-Zélande.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer