Super-coqs WBA: victoire controversée de Rigondeaux

Moises Flores tombe sur l'arbitre Vic Drakulich après... (Photo John Locher, AP)

Agrandir

Moises Flores tombe sur l'arbitre Vic Drakulich après un coup de Guillermo Rigondeaux.

Photo John Locher, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Las Vegas

Le Cubain Guillermo Rigondeaux a conservé son titre WBA des super-coqs en battant dès la première reprise le Mexicain Moises Flores samedi à Las Vegas, mais sa victoire controversée pourrait être annulée.

Rigondeaux, tenant du titre depuis avril 2013, a mis K.-O. son adversaire à la dernière seconde du premier round.

L'entourage de Flores a estimé que le coup avait été déclenché après la cloche et a réclamé la disqualification du Cubain, double champion olympique (2000, 2004).

La Commission sportive du Nevada, qui chapeaute l'organisation des combats de boxe à Las Vegas, a annoncé qu'elle allait visionner les images du combat pour se prononcer, a indiqué son directeur.

«Nous voulons visionner le combat. Si le coup a touché sa cible après la cloche, il y aura disqualification, tout est possible», a expliqué Bob Bennett.

Rigondeaux, 36 ans, est pour l'instant le vainqueur officieux du combat et a signé sa 18e victoire en autant de combats, la 12e avant la limite.

Flores, 30 ans, a lui concédé sa première défaite pour 25 victoires.

Ce combat s'est déroulé en prélude du choc très attendu entre l'Américain Andre Ward et le Russe Sergey Kovalev pour les titres WBA, IBF et WBO des mi-lourds.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer