Fury se soumettra à un contrôle antidopage avant son combat contre Klitschko

Tyson Fury... (Photo Paul Ellis, archives Agence France-Presse)

Agrandir

Tyson Fury

Photo Paul Ellis, archives Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Francfort

Le gérant de Wladimir Klitschko a révélé que Tyson Fury fera l'objet d'un contrôle antidopage avant le combat revanche des deux poids lourds le mois prochain.

Bernd Boente a expliqué que les contrôles antidopage des deux boxeurs sont prévus dans le contrat en vue de l'affrontement du 29 octobre à Manchester, en Angleterre, et seront supervisés par l'Association volontaire antidopage, basée à Las Vegas.

Fury a vaincu Klitschko en novembre pour mériter les titres WBA, WBO et IBF. Un combat revanche était initialement prévu le 9 juillet, mais il a été reporté lorsque Fury a prétexté une blessure à la cheville.

On a appris en août, le jour même où Fury a annoncé sa blessure, que l'agence antidopage britannique (UKAD) avait suspendu le nouveau champion après l'échec d'un test de dépistage.

Fury et son cousin Hughie, un poids lourd qui a également été suspendu, ont vu leurs sanctions être levées «en attendant l'examen des accusations», a précisé l'UKAD au mois d'août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer