Alvarez détrône Smith et espère une chance contre Golovkin

Saul «Canelo» Alvarez... (PHOTO Jerome Miron, USA TODAY Sports)

Agrandir

Saul «Canelo» Alvarez

PHOTO Jerome Miron, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le Mexicain Saul Alvarez s'est emparé du titre WBO des super-mi-moyens en battant le Britannique Liam Smith par arrêt de l'arbitre à la 9e reprise, samedi à Dallas, et espère désormais une chance chez les moyens contre le Kazakh Gennady Golovkin.

Alvarez, surnommé «Canelo» en référence à sa chevelure rousse, a décroché dans le stade des Cowboys de Dallas devant 51 000 spectateurs majoritairement acquis à sa cause sa 48e victoire, la 34e avant la limite, pour une défaite et un nul.

Il a infligé à Smith, tenant du titre depuis octobre 2015, sa première défaite après 23 victoires et un nul.

Le boxeur de Liverpool qui disputait son premier combat aux États-Unis, a été dominé par la vitesse et la puissance de son adversaire.

«Je n'ai aucune excuse, je n'ai jamais réussi à le mettre en difficultés et à le faire douter», a-t-il reconnu.

Alvarez l'a envoyé à deux reprises au tapis aux 7e et 8e rounds, avant que l'arbitre ne mette fin au combat peu après le début de la 9e reprise après qu'un crochet du gauche du Mexicain a durement touché Smith.

«J'avais promis une victoire et un beau combat, j'ai répondu présent, même s'il a bien commencé le combat», a expliqué Alvarez.

Ce succès lui permet de renforcer ses chances d'affronter le Kazakh Gennady Golovkin, champion WBA, WBC et IBF des moyens et présenté par beaucoup comme le meilleur boxeur actuel.

«Je n'ai peur de personne», a assuré Alvarez.

«Je suis né pour cela, même si certains n'aiment pas l'entendre, je suis le meilleur boxeur du moment», a-t-il insisté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer