Pacquiao ne croit pas possible une revanche contre Mayweather

Floyd Mayweather et Manny Pacquiao... (PHOTO FREDERIC J. BROWN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Floyd Mayweather et Manny Pacquiao

PHOTO FREDERIC J. BROWN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Le Philippin Manny Pacquiao, qui va remonter sur les rings de boxe après seulement quelques mois de retraite, ne croit pas qu'il aura un jour une revanche contre son grand rival l'Américain Floyd Mayweather, a-t-il indiqué jeudi.

«Si le public le veut, s'il le veut, je suis ouvert à cette idée, je suis ouvert à toute idée», a déclaré Pacquiao lors de la conférence de presse de présentation de son combat contre l'Américain d'origine mexicaine Jessie Vargas.

«Mais au fond de lui, tout ce qui intéresse Mayweather, c'est de faire de l'argent, pas ce que veut le public», a-t-il regretté.

«Mon but à moi, ce n'est pas seulement l'argent, mais faire plaisir au public», a assuré «Pac-man».

Pacquiao, 37 ans, avait pris sa retraite après son combat le 9 avril contre l'Américain Timothy Bradley, où il a porté son bilan à 58 victoires, dont 38 avant la limite, six défaites et deux nuls.

Élu sénateur des Philippines en mai, il a décidé de reprendre sa carrière et va affronter Vargas, champion WBO des mi-moyens, le 5 novembre à Las Vegas (Nevada).

Vargas, 27 ans, affiche à son palmarès 27 victoires, dont 10 avant la limite, pour une seule défaite.

Pacquiao et Mayweather se sont affrontés en mai 2015 à Las Vegas dans ce qui avait été alors présenté comme «le combat du siècle», combat largement décevant et remporté aux points par Mayweather, mais qui avait généré plus de 500 millions de dollars de recettes, du jamais vu pour un combat de boxe.

Depuis, Mayweather, surnommé «Money» (littéralement, argent) a pris sa retraite.

Pour tenter de le piquer au vif et le faire sortir de sa retraite, Pacquiao a déclaré jeudi que «ce combat, au fond de moi, je sais que je l'ai gagné, même si les juges ont décidé du contraire».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer