Ariane Fortin gagne son premier combat aux Mondiaux

Ariane Fortin... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Ariane Fortin

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

La Québécoise Ariane Fortin a réussi sa rentrée aux Championnats du monde de boxe féminine, remportant son premier combat du tournoi présenté à Astana, au Kazakhstan.

La boxeuse de Saint-Nicolas a complètement dominé son adversaire, la Sud-Coréenne Shinhyeong Kim, qu'elle a vaincue par décision unanime 3-0 dans un combat préliminaire chez les 75 kg.

Fortin a obtenu un score parfait de 40-36 sur les cartes des trois juges à l'issue des quatre rounds à sens unique.

Après un premier round au cours duquel elle a très mal paru, Kim a été en mesure d'apporter quelques ajustements, qui lui ont permis de connaître ses meilleurs moments du combat dans les 30 premières secondes du deuxième assaut.

Mais elle a également profité du fait que Fortin a tenté de trop en faire, ce que n'a pas manqué de lui rappeler son entraîneuse, Danielle Bouchard, tout au long du round ainsi qu'à son retour dans le coin.

«Je suis vraiment satisfaite de mon premier combat, a-t-elle confié par courriel à La Presse Canadienne. J'ai eu à faire quelques ajustements surtout lors des premier et deuxième rounds. Je gagnais clairement les rounds, mais j'ai quand même voulu en faire un peu trop dans les dernières 30 secondes et je me suis un peu compliquée la vie.

«Mais je me suis vraiment bien ajustée. D'ailleurs, deux des juges m'ont donné des pointages de 10-8 pour les deux derniers rounds. C'est vraiment une belle façon de briser la glace et de me mettre en confiance pour la suite.»

Avant son combat, Fortin disait appréhender cet affrontement avec Kim.

«Elle est une bonne boxeuse, gauchère (comme elle) avec un bon jeu de jambes. Elle n'est pas à prendre à la légère!», avait-elle indiqué.

Celle qui est actuellement classée quatrième au monde affrontera en huitièmes de finale la Marocaine Khadija Mardi, qui a aussi battu son adversaire, l'Irlandaise Christine Desmond, par décision unanime.

L'Américaine Clarissa Shields, la favorite du tournoi qui se retrouve dans la même portion de tableau que Fortin, a quant à elle inscrit une victoire par K.-O. technique au quatrième round de son combat face à l'Allemande Sarah Scheurich.

Contrairement à Caroline Veyre (victorieuse à son premier combat, jeudi, chez les 60 kg), Fortin est déjà qualifiée pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

«C'est certain que ça enlève une grosse pression, alors c'est génial... mais je suis une performeuse. Alors au fur et à mesure que les Mondiaux approchaient au cours des derniers jours, je me suis mise à ressentir mes petits stress habituels quand même, a-t-elle souligné. Je suis convaincue que c'est un bon signe!»

Veyre doit quant à elle poursuivre sa route au moins jusqu'aux demi-finales pour obtenir son billet pour le Brésil. Elle est la seule Canadienne ayant toujours une chance de se qualifier en vue des JO, où les femmes sont inscrites dans trois catégories seulement: chez les 51, 60 et 75 kg.

Mandy Bujold sera la représentante de l'Unifolié chez les 51 kg.

Trois autres Canadiennes étaient en action vendredi. Erica Adjei a remporté un combat serré contre la Tunisienne Marien Homrani par décision partagée chez les 54 kg; Sabrina Aubin a vaincu l'Ouzbèke Muhayyohon Esonboyeva par décision unanime chez les 57 kg; et Sara Kali a vaincu par K.-O. technique à 49 secondes du premier round Nadège Edou, du Gabon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer