Artur Beterbiev affrontera Ezequiel Maderna à son retour

Artur Beterbiev entend prendre les bouchées doubles pour reprendre... (La Presse)

Agrandir

Artur Beterbiev entend prendre les bouchées doubles pour reprendre sa place sur l'échiquier mondial, livrant pas moins de trois combats d'ici la fin de 2016.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Après près d'un an d'inactivité, Artur Beterbiev remontera dans le ring face à l'Argentin Ezequiel Maderna, le 4 juin, au Centre Bell.

Beterbiev (9-0, 9 K.-O.), aspirant no 2 de l'International Boxing Federation (IBF), no 4 à la World Boxing Association (WBA) et à la World Boxing Organization (WBO) - trois titres détenus par Sergey Kovalev - et no 6 au titre du World Boxing Council (WBC) que détient son partenaire d'écurie Adonis Stevenson, affrontera en Maderna (23-2, 15 K.-O.) un adversaire qui a livré 100 rounds de plus que lui (126 contre 26), contre des adversaires de moindre qualité par contre.

Les deux défaites de Maderna ont d'ailleurs été subies aux mains de boxeurs classés: face à Edwin Rodriguez, par décision unanime en 2013, et face à Thomas Oosthuizen quelques mois plus tard.

Rodriguez est classé no 5 à l'IBF et et au WBC. Oosthuizen devait se battre face à Jürgen Braehmer pour le titre WBA World en mars dernier, mais il combat présentement une dépendance aux drogues et à l'alcool et n'apparaît plus parmi les 15 premiers d'aucune association.

Il faut également noter que ces défaites sont survenues lors de ses seuls combats livrés à l'extérieur de l'Argentine.

Si cette année passée à l'extérieur du ring en raison d'une intervention chirurgicale à l'épaule droite lui a fait prendre un pas de recul dans sa quête d'un titre de champion du monde, Beterbiev entend prendre les bouchées doubles pour reprendre sa place sur l'échiquier mondial, livrant pas moins de trois combats d'ici la fin 2016.

Le mi-lourd estime n'être qu'à deux combats d'un combat de championnat du monde. Comme Stevenson et son aspirant obligatoire, Eleider Alvarez, font également partie de Groupe Yvon Michel, on privilégiera les chemins menant à l'une des trois ceintures de Kovalev.

Alvarez (19-0, 10 K.-O.), le poids lourd Oscar Rivas (18-0, 13 K.-O.) ainsi que le super mi-moyen Sébastien Bouchard (12-1, 4 K.-O.), un nouveau venu chez GYM, se battront également le 4 juin. Leurs adversaires seront divulgués plus tard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer