Pacquiao confirme que son prochain combat sera son dernier

Manny Pacquiao... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Manny Pacquiao

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
GENERAL SANTOS

Manny Pacquiao a confirmé lundi que son combat le 9 avril contre Timothy Bradley serait bien le dernier et qu'il se consacrerait par la suite à sa carrière politique aux Philippines, écartant donc une éventuelle revanche contre Floyd Mayweather.

«Je me retire de la boxe pour me consacrer à ma carrière politique. Mon combat contre Timothy Bradley sera mon dernier», a assuré le boxeur philippin devant la presse dans sa demeure de General Santos.

Pacquiao, âgé de 37 ans, est membre du parlement philippin depuis 2010 et a annoncé qu'il se présenterait au Sénat en mai prochain.

L'octuple champion du monde a un bilan de 57 victoires -dont 38 par KO-, 6 défaites et 2 nuls en 20 ans de carrière et n'a pas combattu depuis le 2 mai 2015 et sa défaite dans le «combat du siècle» contre Floyd Mayweather. Ce dernier a annoncé sa retraite à la suite de sa victoire, mais une éventuelle revanche avait été évoquée, voire espérée, après un premier duel décevant.

«Je n'ai jamais rien dit de tel. Personne ne m'a posé de question à ce sujet. Je me retire après mon combat du 9 avril», à Las Vegas, a asséné Pacquiao.

Pacquiao et Bradley se sont déjà affrontés à deux reprises avec une victoire controversée pour l'Américain en 2012, les observateurs jugeant que Pacquiao aurait dû l'emporter, et un succès pour le Philippin en avril 2014 pour la ceinture WBO des wemi-moyens.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer