Ariane Fortin commence du bon pied

À son premier combat aux qualifications olympiques canadiennes, Ariane... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

À son premier combat aux qualifications olympiques canadiennes, Ariane Fortin (en rouge) a défait la prometteuse boxeuse québécoise Tamara Thibeault par décision unanime.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ariane Fortin et Caroline Veyre ont entamé du bon pied leur route vers les Jeux olympiques. Les deux boxeuses québécoises qui ont le plus de chances de se rendre à Rio ont toutes deux remporté leur premier combat aux qualifications olympiques canadiennes, hier à Montréal.

La soirée présentée dans une salle intime de l'hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth réservait son lot de surprises, alors que l'Ontarienne ancienne championne du monde Mary Spencer s'est inclinée contre Alison Greey. Spencer, qui a été la seule boxeuse à représenter le Canada aux Jeux de Londres en 2012, a donc fait une croix sur ceux de Rio.

Fortin avait, quant à elle, failli se rendre à Londres, où la boxe féminine était présentée pour la première fois. Elle avait toutefois dû céder la place à Spencer à la suite d'un combat éliminatoire chaudement disputé et au résultat controversé.

Hier, lors de son premier combat aux qualifications nationales dans la catégorie des 75 kilos, Fortin a défait la prometteuse boxeuse québécoise Tamara Thibeault par décision unanime. «Tamara a vraiment bien fait. Elle a vraiment un bel avenir devant elle», a dit Fortin, 30 ans, de sa concurrente et partenaire d'entraînement âgée de 19 ans.

La boxeuse qui s'entraîne au club Underdog, dans le Quartier latin, va maintenant affronter en finale la tombeuse de Spencer. Greey est la championne canadienne à 81 kilos, mais elle a dû perdre du poids pour tenter de se qualifier dans la catégorie olympique des 75 kilos, où Fortin est championne canadienne et classée troisième au monde.

«Je me sens vraiment bien. J'étais blessée à l'épaule gauche et tout est revenu en place, a expliqué Fortin. Le combat de [demain] va être intéressant, c'est certain.»

Si elle l'emporte aux qualifications canadiennes, Fortin fera un pas de plus vers Rio. Elle devra ensuite connaître de bons résultats aux sélections continentales puis aux championnats du monde, tous deux disputés au printemps, pour gagner un laissez-passer olympique.

Mary Spencer avait du mal à expliquer ses récentes contre-performances, hier. «Pendant dix ans, je me suis entraînée avec Charlie Stewart, un coach avec plein d'expérience olympique, a tenté Spencer. J'ai déménagé et j'ai dû changer d'entraîneur, et c'est peut-être ce qui a fait pencher la balance.»

Caroline Veyre (en rouge) a facilement remporté son... (Photo André Pichette, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Caroline Veyre (en rouge) a facilement remporté son combat contre Samantha Johnson.

Photo André Pichette, La Presse

Veyre l'emporte

Caroline Veyre, une Montréalaise de 27 ans, a quant à elle facilement gagné son combat contre Samantha Johnson, du Manitoba. La championne canadienne à 60 kilos a remporté les quatre rounds, en plus d'infliger un compte de huit à son adversaire.

«J'étais vraiment stressée au début du combat. Je sentais toute la pression de l'événement, a expliqué cette bachelière en traduction. Mais après, c'est rentré dans l'ordre et je suis contente de mon combat.»

Veyre, qui s'entraîne au Club de boxe de l'Est, à Hochelaga-Maisonneuve, a remporté cet été l'or aux Jeux panaméricains pour s'imposer comme une candidate sérieuse en vue des qualifications olympiques. Née de mère brésilienne, elle rêve de se rendre aux Jeux de Rio pour partager ce moment avec elle.

Avec cette victoire, elle accède à la finale qui aura lieu demain contre la Québécoise Sabrina Aubin-Boucher. Celle-ci a remporté hier un combat aussi serré qu'acharné contre Alexandra Strickland, de Colombie-Britannique. La Québécoise est championne canadienne à 57 kilos, mais elle doit combattre dans la catégorie olympique des 60 kilos pour ces qualifications.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer