Un combat Golovkin-Alvarez semble inévitable

Canelo Alvarez a mérité la ceinture vacante WBC... (PHOTO JOE CAMPOREALE, USA TODAY)

Agrandir

Canelo Alvarez a mérité la ceinture vacante WBC des poids moyens face à Miguel Cotto, samedi.

PHOTO JOE CAMPOREALE, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tim Dahlberg
Associated Press
LAS VEGAS

Canelo Alvarez n'avait même pas eu le temps de célébrer sa victoire aux dépens de Miguel Cotto lorsque le nom de Gennady Golovkin lui a été mentionné. Assis près du ring, Golovkin a probablement aimé ce qu'il a entendu.

Gennady Golovkin... (PHOTO RICK SCHULTZ, ARCHIVES AP) - image 1.0

Agrandir

Gennady Golovkin

PHOTO RICK SCHULTZ, ARCHIVES AP

« Avec tous mes respects, s'il veut enfiler les gants immédiatement, je vais mettre les miens et l'affronter », a lancé Alvarez.

L'affrontement n'a pas eu lieu samedi au casino Mandalay Bay, mais ça ne devrait tarder. Les deux noms les plus prestigieux chez les poids moyens sont destinés pour un choc qui pourrait se concrétiser en 2016, dans le cadre d'un gigantesque duel qui pourrait faire oublier aux amateurs de boxe le retraité Floyd Mayweather fils.

C'est un rendez-vous auquel aspirent les deux pugilistes, et que les amateurs commencent à désirer. Deux puissants boxeurs au sommet de leur art avec, comme enjeu, tous les titres majeurs et la suprématie.

« Gennady Golovkin est un grand boxeur, et il est mon ami, a rappelé Alvarez. Je le respecte, mais si nous nous affrontons, ce sera dans ma catégorie de poids. Je suis le champion, et je n'ai pas à faire ce qu'il exige. »

Alvarez peut se permettre d'être capricieux, mais pas trop longtemps. La ceinture qu'il a remportée en battant Cotto est accompagnée d'un engagement ferme venant du WBC: celui de tenir un combat d'unification.

Selon un scénario plausible, les deux boxeurs livreraient un combat préparatoire au printemps avant de croiser le fer en septembre.

« Ce combat propulsera Canelo vers un tout autre niveau, a affirmé Oscar De La Hoya, qui s'occupe de la promotion des combats d'Alvarez. Il s'agit d'une nouvelle ère dans notre sport. »

Mais comme il s'agit de boxe, il n'y a bien sûr aucune garantie que le duel aura lieu. Les deux pugilistes ont des promoteurs différents et des projets qui ne se rejoignent pas nécessairement.

Toutefois, ils se connaissent et se sont entraînés plusieurs fois ensemble. Et ils sont conscients qu'ils pourraient empocher des millions de dollars.

« Je n'ai peur de personne », a affirmé Alvarez.

Le boxeur mexicain peut prétendre au titre de numéro un de sa catégorie de poids après avoir signé une victoire par décision unanime, bien qu'elle n'ait pas été aussi à sens unique que tendent à indiquer les scores des trois juges. L'un d'eux a accordé 11 des 12 rounds à Alvarez dans un combat où Cotto a été dans le coup du premier au dernier son de cloche.

Alvarez n'a jamais semblé ébranler Cotto, même s'il a lancé les coups les plus puissants. Alors que Cotto tentait de faire preuve de variété et de boxer de l'extérieur, Alvarez l'a attiré patiemment vers de puissants coups qui ont éventuellement permis de faire la différence.

Ça n'a pas été un grand combat, mais il a certainement été intéressant. Et même si Cotto était amèrement déçu, le verdict final devrait avoir des répercussions positives pour un sport assoiffé de jeunes athlètes talentueux.

Cotto a quitté l'arène rapidement après sa défaite, laissant son entraîneur, Freddie Roach, analyser sa performance.

« Nous pensions que le combat avait été beaucoup plus serré que ne le montraient les cartes des juges, a déclaré Roach. Ce fut un combat très compétitif. »

Selon les statistiques finales, Cotto a lancé plus de coups que son rival (629 contre 484), mais atteint la cible moins souvent (129 contre 155). Alvarez a distribué plus de coups de puissance, touchant Cotto avec 118 d'entre eux, comparativement à 75.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer