Propos d'Yvon Michel: le clan Lemieux remet les pendules à l'heure

David Lemieux... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

David Lemieux

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Le clan de David Lemieux a été surpris par les propos qu'a tenus Yvon Michel sur les ondes d'une radio montréalaise mardi au sujet de son prochain affrontement face au Kazakh Gennady Golovkin.

Michel a déclaré qu'il «n'aurait pas recommandé à (David) Lemieux d'affronter Golovkin maintenant».

Lors d'une conférence de presse tenue en marge d'un entraînement public de Lemieux, mercredi, Eric Gomez, l'un des dirigeants de Golden Boy Promotions, a souligné que le combat entre Lemieux (34-2, 31 K.-O.) et Golovkin (33-0, 30 K.-O.) avait été discuté entre Groupe Yvon Michel et Tom Loefller, de K2 Promotions.

Michel était le promoteur de Lemieux tandis que Loeffler gère les destinées du Kazakh.

Gomez et Camille Estephan ont même avancé qu'une entente était intervenue entre K2 et GYM en février 2014 pour tenir ce combat, ce qu'a nié Michel lorsque joint par La Presse Canadienne.

Pour Oscar De La Hoya, président de Golden Boy, il n'y a aucune raison d'attendre pour tenir ce combat d'unification entre Lemieux, qui possède le titre IBF des moyens, et Golovkin, champion de l'IBO, de la WBA et du WBC.

Les deux hommes en viendront aux prises le 17 octobre, dans un Madison Square Garden plein à craquer. De La Hoya a prédit que Golovkin «reviendra sur Terre» à la suite de ce combat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer