Stevenson affrontera Karpency le 11 septembre à Toronto

Adonis Stevenson... (Photo Jacques Boissinot, archives PC)

Agrandir

Adonis Stevenson

Photo Jacques Boissinot, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Adonis Stevenson défendra son titre des mi-lourds du World Boxing Council le 11 septembre au Ricoh Coliseum de Toronto.

Le Montréalais d'adoption a confirmé sur son compte Twitter lundi qu'il affrontera l'Américain Tommy Karpency lors de sa sixième défense du titre remporté par K.-O. dès le premier round face à Chad Dawson en 2013.

Stevenson (26-1) a gagné par décision unanime lors de son dernier combat, le 4 avril, contre Sakio Bika. Ses deux derniers combats ont eu lieu à Québec et il a disputé la majorité de ses combats dans sa province d'accueil, même s'il s'entraîne au Kronk Gym de Detroit depuis quelques années.

Âgé de 37 ans, «Superman» avait déjà annoncé plus tôt en juillet que son prochain combat aurait lieu à Toronto.

La fin de l'été et l'automne seront donc bien remplis pour les boxeurs québécois.

L'ancien champion IBF des super-moyens Lucian Bute (31-2) montera dans le ring pour une première fois en 19 mois le 15 août au Centre Bell de Montréal, quand il sera opposé à l'Italien Andrea Di Luisa (17-2) pour un combat de 10 rounds. Le Montréalais d'origine colombienne Eleider Alvarez (17-0) défendra son titre mineur WBC des mi-lourds contre Isidro Prieto (24-0-3) lors de la demi-finale du gala.

Le dernier combat de Bute remonte à janvier 2014, quand il a perdu par décision unanime contre le Montréalais Jean Pascal.

Le Lavallois David Lemieux (34-2) mettra ensuite son titre IBF des poids moyens en jeu face au champion WBA Gennady Golovkin (33-0) le 17 octobre au Madison Square Garden de New York.

Un autre Montréalais d'adoption, Artur Beterbiev (9-0), est en négociations afin d'affronter le champion WBA, WBO et IBF des mi-lourds Sergey Kovalev (31-0-1) dans un duel russe le 28 novembre à Moscou. Si le combat a lieu, Beterbiev sera largement négligé, même s'il a battu deux fois Kovalev dans les rangs amateurs.

Un combat d'unification des titres entre Stevenson et Kovalev n'est toujours pas dans les plans, principalement puisque que Kovalev a un contrat pour se battre sur les ondes du réseau HBO, tandis que Stevenson a un contrat avec le réseau rival, Showtime.

Kovalev a pulvérisé Nadjib Mohammedi lors d'une défense à Las Vegas, samedi, tandis que Pascal a gagné de justesse par décision unanime face à Yunieski Gonzalez lors de la demi-finale du gala, un résultat qui en a fait sourciller plus d'un.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer