Recours collectif contre le clan Pacquiao

Manny Pacquiao dit avoir aggravé sa blessure à... (Photo: AP)

Agrandir

Manny Pacquiao dit avoir aggravé sa blessure à l'épaule pendant le quatrième round, lorsqu'il a décoché l'un de ses meilleurs coups de la soirée contre Floyd Mayweather.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Las Vegas

Manny Pacquiao et son entourage font l'objet d'un recours collectif demandant que toute personne ayant payé pour voir son combat contre Floyd Mayweather fils reçoive un dédommagement, parce qu'il a caché le fait qu'il souffrait d'une blessure à une épaule.

La requête a été déposée mardi en cour fédérale à Las Vegas au nom de deux plaignants, identifiés comme étant Staphane Vanel et Kami Rahbaran.

La requête affirme que les deux plaignants ont été floués après avoir payé pour regarder le combat, et demande que soient dédommagés tous les gens qui ont acheté des billets, acheté le combat à la télé à la carte ou même parié sur le duel.

Ce recours collectif a été déposé au moment où les autorités de la boxe du Nevada évaluent la possibilité d'imposer des mesures disciplinaires contre Pacquiao parce qu'il n'a pas dévoilé sa blessure, survenue pendant qu'il s'entraînait en vue de l'affrontement.

Pacquiao, qui a éventuellement subi une défaite par décision unanime samedi, doit subir une opération cette semaine pour une déchirure de la coiffe du rotateur.

De façon plus spécifique, les membres de la Commission athlétique du Nevada veulent savoir pourquoi le Philippin a coché «non» sur un document officiel de l'État, la veille du combat, qui demandait s'il souffrait d'une blessure à une épaule.

«Notre travail est de protéger la santé et d'assurer la sécurité des boxeurs, et l'intégrité du sport, a rappelé le président de la Commission, Francisco Agular. Nous nous attendons à ce que nos boxeurs soient transparents.»

Le promoteur de Pacquiao, Bob Arum, avait précédemment fait savoir que la blessure, survenue quatre semaines avant le combat, semblait s'être suffisamment résorbée. Mais son entourage a tout de même demandé, en vain, que Pacquiao reçoive une injection d'un médicament antidouleur dans l'épaule alors qu'il se trouvait dans son vestiaire, avant le combat.

Pacquiao dit avoir aggravé sa blessure à l'épaule pendant le quatrième round, lorsqu'il a décoché l'un de ses meilleurs coups de la soirée contre Mayweather.

Par ailleurs, Mayweather a déclaré dans un message texte à un animateur du réseau ESPN qu'il est prêt à accorder un match revanche à Pacquiao.

«Je vais l'affronter dans un an après son opération», mentionnait le message texte.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer