GYM lance une poursuite de 1,35 million $

Mercredi, GYM a déposé en Cour supérieure du... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Mercredi, GYM a déposé en Cour supérieure du Québec une requête introductive d'instance pour des dommages de 1 350 000 $ contre Lemieux, EOTTM, Camille Estephan - le président d'EOTTM -, Golden Boy Promotions et Home Box Office (HBO).

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Groupe Yvon Michel en veut à David Lemieux et à Eye of the Tiger Management de l'avoir quitté pour Golden Boy Promotions. Si bien que le promoteur québécois a décidé de poursuivre tout ce beau monde.

Mercredi, GYM a déposé en Cour supérieure du Québec une requête introductive d'instance pour des dommages de 1 350 000 $ contre Lemieux, EOTTM, Camille Estephan - le président d'EOTTM -, Golden Boy Promotions et Home Box Office (HBO).

Le promoteur estime avoir subi des dommages en raison des fautes contractuelles et extracontractuelles, de l'abus de droit et de conduite empreinte de mauvaise foi des défendeurs.

Selon GYM, Lemieux était lié par contrat avec le groupe depuis 2007, mais EOTTM prétend que le dernier contrat signé par Lemieux avec GYM, en décembre 2011, est venu à échéance en décembre 2013.

«Nous avons clarifié la question, nous avons envoyé tous les documents légaux qui prouvent que l'accord a expiré et nous allons aller de l'avant, a dit Estephan. Ce dossier est entre les mains de la Cour supérieure.

«Nous sommes à l'aise avec notre position et nous sommes libres de poursuivre nos activités, a-t-il ajouté. Nous sommes confiants et nous sommes impatients de préparer le prochain combat de David Lemieux.»

Cette poursuite est en fait la réponse de GYM au dépôt par EOTTM, devant le même tribunal plus tôt mercredi, d'une requête déclaratoire. Par cette action, EOTTM et Estephan souhaitaient qu'Yvon Michel, président de GYM, cesse de prétendre que Lemieux est toujours sous contrat avec son groupe.

De toute évidence, ce sont les tribunaux qui vont trancher la question.

Dans sa poursuite, GYM allègue qu'Estephan a abusé de la confiance et de la bonne foi du groupe en laissant croire à une association à long terme avec le promoteur, tout en orchestrant sa sortie en catimini. GYM poursuit Golden Boy Promotions et HBO pour leur complicité alléguée.

Lemieux, qui est âgé de 26 ans, est l'un des plus beaux espoirs de la division. Il vient de remporter huit combats consécutifs, dont les sept derniers par K.-O.. Son combat pour le titre NABF des poids moyens face à Gabriel Rosado, remporté de façon spectaculaire par arrêt de l'arbitre au 10e round le 6 décembre dernier, à Brooklyn, aura fait écarquiller les yeux des dirigeants de Golden Boy et de HBO, qui a diffusé le combat.

La semaine dernière, Lemieux a accepté d'affronter Hassan N'Dam N'Jikam pour le titre vacant des moyens de l'IBF, un combat qui aura lieu en mai prochain.

Ces procédures n'empêcheront pas Lemieux de se battre en attendant que le dossier soit réglé.

La fiche professionnelle de Lemieux est de 33 victoires contre deux défaites.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer