Bolonti devient l'adversaire de Pascal le 6 décembre

Jean Pascal... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Jean Pascal

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

InterBox n'a pu en venir à une entente avec l'Américain Donovan George et, en conséquence, le champion NABF des mi-lourds, Jean Pascal, affrontera l'Argentin Roberto Bolonti en finale du gala du 6 décembre au Centre Bell.

Le président d'InterBox, Jean Bédard, qui avait tenté de rassurer un peu tout le monde en organisant une conférence téléphonique vendredi pour démentir les rumeurs faisant état du désistement de George (25-4-2, 22 K-.O.), a indiqué dans un communiqué laconique «que cette décision a été prise, après une réflexion, à la suite de longues négociations avec le clan George».

«Il arrive un moment où il faut savoir mettre un terme aux négociations et aller de l'avant. De plus, il est important que Jean Pascal puisse se battre pour dicter la suite des choses de sa carrière», a indiqué Bédard dans le communiqué.

La carte du 6 décembre est sérieusement malmenée depuis mardi dernier, lorsque Lucian Bute, qui devait assurer la finale contre l'Argentin, a dû se retirer en raison d'une mystérieuse blessure au dos subie aux Philippines. Bédard avait déjà évoqué vendredi la possibilité que Pascal (29-2-1, 17 K.-O.) soit confronté à Bolonti (35-3-0, 24 K.-O.), advenant le désistement de George.

Interbox a laissé entendre que celui qu'on surnomme «La Bestia» s'entraîne depuis deux mois, et «qu'il est motivé et désireux de remplir le grand défi qui lui est proposé.»

«Cette fois, je bénéficiais d'un camp d'entraînement d'une bonne durée pour un combat à l'extérieur de mon pays. Ça aurait été dommage de ne pas pouvoir me battre. Quoique différent, Pascal s'avère un tout aussi grand défi pour moi que Bute», a commenté Bolonti.

Le combat de Pascal (29-2-1, 17 K.-O.) contre Bolonti doit lui servir de tremplin vers un duel de championnat du monde, que ce soit face à Adonis Stevenson ou encore à Sergey Kovalev, en 2015.

D'autre part, les amateurs de boxe auront droit à une sous-carte à saveur locale à laquelle participeront, entre autres, Shiller Hyppolite (13-1-0, 9 K-.O.), Steven Butler (8-0-0, 7 K-.O) et Yves Ulysse fils (4-0-0, 3 K-.O).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer