Combat Stiverne-Wilder: l'appel d'offres repoussé

Bermane Stiverne... (Photo Chris Carlson, AP)

Agrandir

Bermane Stiverne

Photo Chris Carlson, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

L'appel d'offres qui devait avoir lieu mercredi midi pour la tenue du combat de championnat du monde des lourds de la WBC entre le Montréalais d'origine haïtienne Bermane Stiverne et l'Américain Deontay Wilder a été repoussé à lundi par le World Boxing Council.

C'est que Eye of the Tiger Management (EOTTM), qui gère la carrière de Stiverne (24-1-1, 21 K.-O.), et Don King Promotions se sont rapprochés au cours des derniers jours.

«On a pu régler quelques clauses difficiles et c'est pourquoi on a conjointement décidé de demander au WBC de repousser la date pour l'appel d'offres. On nous a donné quelques jours de plus, a expliqué Camille Estephan, président d'EOTTM. On espère s'entendre d'ici là.»

King, qui était à Montréal le week-end dernier pour assister à la raclée qu'a subie son protégé Tavoris Cloud aux mains d'Artur Beterbiev, et Estephan ont pu profiter de ce face-à-face pour mettre certaines choses au clair. Estephan précise toutefois que les rapprochements avaient commencé quelques semaines auparavant.

«Mais c'est certain que de pouvoir se parler en personne, ç'a aidé.»

Cette nouvelle ronde de négociations pourrait paver la voie à la tenue du combat à Montréal, ce à quoi s'opposait King jusqu'à maintenant. Toutefois, la discussion n'est pas simple, puisqu'en plus d'Estephan et King, Al Heymon, Golden Boy Promotions et Shelley Finkel sont assis autour de la table de négociations.

«Ça fait plusieurs chefs dans la cuisine», a imagé Estephan.

Wilder, surnommé le «Bronze Bomber», a une fiche parfaite jusqu'ici, avec 32 victoires en autant de combats, tous par K.-O. Son dernier combat remonte au mois d'août dernier, alors qu'il a forcé Jason Gavern à abandonner au quatrième round d'un combat prévu pour 10. Il a gagné le droit d'affronter Stiverne en remportant le combat éliminatoire du WBC qui l'opposait à Malik Scott en mars. Il a terrassé Scott dès le premier round.

Stiverne est devenu champion du titre - alors vacant - en battant Chris Arreola par arrêt de l'arbitre au sixième round, le 10 mai dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer