Adonis Stevenson devra attendre

Plutôt que de livrer un combat de championnat... (Photo: PC)

Agrandir

Plutôt que de livrer un combat de championnat du monde pour le titre IBF au printemps, Adonis Stevenson le fera à l'été.

Photo: PC

Partager

Le rêve de championnat du monde du boxeur montréalais Adonis Stevenson devra finalement attendre. Carl Froch et Mikkel Kessler se sont entendus tard dans la nuit de lundi à mardi pour un combat revanche qui aura lieu le 25 mai à Londres.

L'IBF devrait confirmer mardi qu'elle approuve le combat d'unification entre son champion et Kessler, champion WBA à 168 livres. Mais selon ce qu'expliquait un cadre de l'organisme de sanction lundi à La Presse, il ne s'agit que d'une formalité.

L'entente est venue in extremis puisque le promoteur Yvon Michel s'apprêtait à soumettre une offre dans le cadre d'une mise aux enchères, mardi à midi, pour un combat entre Stevenson et Froch.

«C'est le combat que je voulais plus que tout au monde!», s'est réjoui Froch dans un communiqué.

Les répercussions pour Adonis Stevenson (19-1, 16 K.-O.) sont très claires : plutôt que de livrer un combat de championnat du monde pour le titre IBF au printemps, il le fera à l'été. Il sera entre-temps contraint à l'inactivité pour ne pas risquer de subir une blessure ou une défaite le privant de son statut d'obligatoire.

Froch (30-2, 22 K.-O.) et Kessler (46-2, 35 K.-O.) vont se mesurer pour les titres IBF et WBA le 25 mai au O2 Arena de Londres, une salle d'une capacité de 23 000 spectateurs.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer