Exclusif

Georges St-Pierre contre Nick Diaz: c'est dans la poche!

Georges St-Pierre affrontera l'Américain Nick Diaz le 16... (Photos: La Presse et AP)

Agrandir

Georges St-Pierre affrontera l'Américain Nick Diaz le 16 mars au Centre Bell.

Photos: La Presse et AP

Partager

Le méga combat de Georges St-Pierre contre le Brésilien Anderson Silva devra attendre. Le Québécois va plutôt affronter à son prochain combat sa bête noire, Nick Diaz, le 16 mars au Centre Bell dans le cadre de UFC 158.

La Presse a en effet appris que ce duel est dans la poche. Les gérants des deux combattants ont confirmé jeudi qu'ils donnaient leur feu vert à l'entente. L'UFC va en faire l'annonce demain soir à Las Vegas, où aura lieu la finale de la 16e saison de la série The Ultimate Fighter, à laquelle assistera le combattant québécois.

En fin de soirée, La Presse a rejoint le gérant de Nick Diaz en Californie. Cesar Gracie a pris le temps en journée de revoir le contrat avec son client. «On l'a signé il y a 20 minutes! a-t-il annoncé. Je viens d'envoyer un texto à Dana White [président de l'UFC] disant que le combat était signé. Et je m'en vais justement envoyer le contrat par télécopieur.»

«Ce sera incroyable, je n'ai jamais été à Montréal avant et j'ai très hâte. Nick est aussi super excité, a ajouté Gracie. Il attend ce combat depuis longtemps et on prévoit une bonne bataille.»

«Ce sera le combat principal» de l'UFC 158, a tenu à préciser Gracie, qui en a fait un point d'honneur pour toute négociation.

«Si Nick Diaz accepte ce combat, ce ne sera qu'une formalité pour nous, a quant à lui expliqué jeudi soir le gérant de GSP, Rodolphe Beaulieu. Georges est content à l'idée de se battre à Montréal, mais il serait prêt à aller n'importe où pour affronter Diaz.»

Après son combat de retour victorieux du 17 novembre, des perches ont été lancées pour que Georges St-Pierre affronte Anderson Silva dans un méga combat. Le Brésilien s'est montré ouvert. Mais St-Pierre a exprimé des réserves quant à la différence de poids; Silva est champion de l'UFC à 185 livres, alors que le Montréalais l'est à 170 livres.

Le combat contre Nick Diaz est manifestement celui que voulait St-Pierre. Le grand patron de l'UFC, Dana White, a d'ailleurs dit cette semaine que «Georges a personnellement demandé le combat contre Diaz».

Une teigne nommée Diaz

Le duel entre St-Pierre (23-2) et Diaz (28-6-1) ne sera pas difficile à vendre aux amateurs. En plus d'être un bon combattant, l'Américain Nick Diaz est un grand parleur et a déjà sévi dans le passé contre St-Pierre. En guise d'exemple, le dernier gazouillis de Diaz sur Twitter remonte au 17 novembre dernier. Juste après la victoire de St-Pierre contre Carlos Condit, il a écrit à ses 90 000 abonnés: «je ne suis pas impressionné par ta performance, Georges St-Pierre.»

L'affirmation a fait sourire l'athlète originaire de St-Isidore, puisque Diaz a perdu son dernier combat contre ce même Condit; une décision unanime en février dernier. Dans la foulée de sa défaite, il a aussi subi un contrôle positif aux cannabinoïdes assorti d'un suspension d'un an. Le combat contre St-Pierre représentera donc son retour à la compétition.

Les deux athlètes ne s'aiment pas beaucoup. «C'est l'être humain le plus irrespectueux que je connaisse», aurait dit St-Pierre à propos de Diaz.

Diaz et St-Pierre devaient d'abord se rencontrer au UFC 137 en octobre 2011, à Las Vegas. Mais Nick Diaz ne s'est pas présenté à une conférence de presse et Dana White, furieux, l'a remplacé par Condit. Le Québécois s'est toutefois blessé à l'entraînement. Son retour a finalement eu lieu le 17 novembre dernier contre Carlos Condit au UFC 154.

Les Montréalais auront par ailleurs l'occasion de revoir Carlos Condit en action au mois de mars. L'Américain affrontera le Canadien Rory MacDonald dans un combat revanche en sous-carte du choc Diaz-GSP.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer