UFC: MacDonald défait Penn par décision unanime

Rory MacDonald assène un coup de pied à... (PHOTO JEFF CHIU, AP)

Agrandir

Rory MacDonald assène un coup de pied à la tête de B.J. Penn.

PHOTO JEFF CHIU, AP

Partager

Neil Davidson
La Presse Canadienne
SEATTLE

Le Canadien Rory (Ares) MacDonald a donné plusieurs bons coups de poing au corps contre B.J. (The Prodigy) Penn et a finalement gagné de manière convaincante par décision unanime des juges contre l'ancien champion du UFC, samedi.

Penn, âgé de 33 ans, semblait sur le point d'abandonner au deuxième round alors que MacDonald continuait de l'atteindre au corps.

MacDonald, 23 ans, était plus gros et plus puissant. Penn a tout donné et n'a jamais cessé d'avancer, mais il a payé le prix. Les ecchymoses sur son visage voulaient tout dire, lui qui a été transporté à l'hôpital après le combat à titre préventif.

Les deux hommes se sont serré la main après le combat. Les juges ont donné l'avantage 30-26, 30-26, 30-27 au combattant provenant de Montréal, qui a confirmé sa place parmi les prétendants au titre chez les 170 livres, mais pas dans le coeur des partisans.

«Il est un modèle pour moi. Il est un de mes héros», a dit MacDonald en parlant de Penn sous les huées de la foule après le combat.

MacDonald a immédiatement demandé un combat revanche contre Carlos (Natural Born Killer) Condit.

Penn (16-9-2) a maintenant une fiche de 1-4-1 depuis le début de l'année 2010. MacDonald (14-1) a remporté ses quatre derniers combats.

Lors du combat principal de la soirée au KeyArena, le champion des poids légers Benson (Smooth) Henderson a facilement disposé de Nate Diaz 50-43, 50-45, 50-45.

Henderson a offert une performance mature et impressionnante, lui qui a eu de la difficulté à obtenir le respect de ses adversaires après ses deux victoires serrées contre Frankie (The Answer) Edgar l'an dernier. Cette fois, le champion des 155 livres a démontré qu'il avait tous les outils nécessaires dans son arsenal. Lors du troisième round, il a effectué ce qui était vraisemblablement le grand écart afin de contrer une tentative de soumission de Diaz.

En plus de projeter son adversaire au sol à maintes reprises et de l'atteindre de puissants coups de pieds, Henderson a été dominant au corps-à-corps.

Diaz a levé le bras après le troisième round, mais il n'a jamais été en mesure de s'imposer.

Dans l'autre combat principal de la soirée, l'étoile montante suédoise Alexander (The Mauler) Gustafsson a disposé de l'ancien champion chez les mi-lourds Mauricio (Shogun) Rua sans trop forcer. Il aura donc la chance d'affronter soit le champion mi-lourds Jon (Bones) Jones, soit Chael Sonnen, lors de son prochain combat. Jones et Sonnen s'affronteront dans l'octogone en avril.

Les juges ont donné l'avantage 30-27, 30-27, 30-26 à Gustafsson (15-1) contre Rua (21-7).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer