Un joueur des Redmen de l'Université McGill aurait été arrêté

Un joueur de football universitaire québécois aurait été arrêté tard mercredi... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Un joueur de football universitaire québécois aurait été arrêté tard mercredi matin, dans une présumée affaire de violence conjugale à Montréal.

Selon le réseau CTV, un homme de 22 ans a été appréhendé dans un appartement de l'est de la ville en lien avec des accusations d'agression, de menaces et de vol. Il devrait comparaître en cour jeudi.

Les autorités policières n'ont pas révélé son identité, mais selon un quotidien montréalais, il s'agirait d'un porte-couleurs des Redmen de l'Université McGill.

Dans un communiqué publié tard mercredi soir, l'Université McGill a dit avoir été informé qu'un membre de son équipe de football avait été accusé et devait comparaître jeudi devant un tribunal.

Le joueur en question, que l'institution n'a pas identifié non plus, a été suspendu immédiatement de l'équipe, en attendant la résolution de son cas par la cour et conformément aux lignes directrices du département des sports de l'Université, ajoute le communiqué.

L'Université précise que le Bureau du premier vice-principal exécutif adjoint (études et vie étudiante) «enquêtera sur cette situation».

«En accord avec les valeurs et les politiques de l'Université McGill, les mesures appropriées seront appliquées», conclut le communiqué.




la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer