Marie-Michèle Gagnon est assez rétablie pour le super-G

Marie-Michèle Gagnon... (Photo Stefano Rellandini, Reuters)

Agrandir

Marie-Michèle Gagnon

Photo Stefano Rellandini, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Tougas
La Presse Canadienne
Krasnaïa Poliana

Marie-Michèle Gagnon se rétablit tellement bien de sa blessure à l'épaule survenue plus tôt cette semaine qu'elle a finalement décidé de disputer le super-G des Jeux olympiques de Sotchi, samedi. Elle portera le dossard no 5.

Gagnon s'est infligé une luxation à l'épaule gauche lors du super-combiné, lundi, après avoir enfourché une porte pendant la manche de slalom de l'épreuve. Mise au repos pendant deux jours, elle a repris l'entraînement jeudi et n'a ressenti aucune douleur.

La skieuse de Lac-Etchemin Gagnon a reconnu qu'elle ressentira sans doute une douleur quand elle va «pousser à 100%», mais elle a noté que «ce n'est pas une douleur qui est insoutenable».

> Consultez la fiche de Marie-Michèle Gagnon

Larisa Yurkiw et Marie-Pier Préfontaine seront les deux autres Canadiennes inscrites à cette épreuve.




publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer