Alex Harvey termine au 18e rang du skiathlon

Le Québécois Alex Harvey, à gauche.... (Photo Pierre-Philippe Marcou, AFP)

Agrandir

Le Québécois Alex Harvey, à gauche.

Photo Pierre-Philippe Marcou, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Robert Laflamme
La Presse Canadienne
KRASNAÏA POLIANA

Alex Harvey s'est classé 18e du skiathlon 30 kilomètres aux Jeux olympiques de Sotchi, à 1:44 minute du Suisse Dario Cologna, vainqueur en une heure huit minutes 15,4 secondes.

> Consultez la fiche d'Alex Harvey

Le Suédois Marcus Hellner et le Norvégien Martin Johnsrud Sundby ont terminé deuxième et troisième.

L'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges s'est révélé le meilleur Canadien en se classant 18e en 1h10:00,5. Les Albertains Ivan Babikov et Graeme Killick ont terminé respectivement 25e et 45e.

«Des problèmes de fartage, ça arrive souvent en ski de fond, a avancé Harvey, qui a franchi la distance en une heure et 10 minutes. On souhaite toujours que ça arrive aux autres. Mais aujourd'hui, ça nous est arrivés.»

Se disant davantage frustré et déçu que choqué par la tournure des événements, Harvey a décelé que ses skis manquaient d'adhérence au début de la course, en style classique.

«C'était «game over» après le deuxième tour de ski classique, a-t-il affirmé. Je n'avais pas d'adhérence du tout, et puis je n'étais pas vraiment rapide. J'ai perdu 45 secondes en classique, en poussant à 100 pour cent de mes capacités, tandis que les meneurs étaient à 75-80 pour cent. Habituellement, dans les 15 premiers kilos, les gars sont sur la défense un peu.»

Harvey avait jonglé avec la possibilité de ne pas prendre part à la course de longue distance afin de se ménager en vue de l'épreuve de sprint, mardi.

Il s'est dit confiant que l'effort fourni dimanche ne sape pas ses énergies.

L'athlète âgé de 25 ans envisage toujours de prendre part aux cinq autres épreuves masculines figurant au programme des JO.

Dario Cologna a connu une solide fin de course, démontrant qu'il a retrouvé sa forme après une saison perturbée par une blessure à la cheville.

Il s'est détaché d'un quatuor dans la dernière montée et a résisté au champion olympique en titre, le Suédois Marcus Hellner, dans la dernière ligne droite.

Cologna est un triple champion au classement général de la Coupe du monde. Il a été opéré à un ligament de la cheville en novembre et il a repris la compétition le mois dernier.




publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer