Étonnantes toilettes doubles à Sotchi

Les toilettes du Centre de biathlon de Sotchi.... (Photo AP)

Agrandir

Les toilettes du Centre de biathlon de Sotchi.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les Russes ont inventé une nouvelle discipline olympique pour les jeux de Sotchi: les toilettes en tandem.

Une photo tweetée mercredi s'est répandue comme une traînée de poudre Ajax sur les réseaux sociaux. On peut y voir deux cuvettes côte à côte, sans cloison pour les séparer. Elle a été prise par le journaliste de la BBC Steve Rosenberg dans les toilettes du Centre de biathlon de Sotchi.

Alors que plusieurs s'étonnent du coût record des Jeux de Sotchi (51 milliards) et que les rumeurs de corruption vont bon train, le cliché n'a pas manqué de faire réagir.

Sur Twitter, l'opposant politique Alex Navalany s'est demandé comment avait été dépensé le budget pour les jeux, tandis que l'ancien champion d'échecs Garry Kasparov affirmait que pour 50 milliards, ces toilettes créeraient au moins «un sentiment de communauté» pendant l'événement. D'autres, enfin, n'ont pas manqué de faire un lien avec la loi anti-gais du président Vladimir Poutine...

Achevé il y a deux ans, grâce à l'argent de la compagnie de gaz nationale Gazprom, le Centre de biathlon a été présenté à l'époque comme l'un des «bâtiments les plus confortables en son genre dans le monde».

Il semble, par ailleurs, que ce genre de toilettes ne soit pas totalement inconnu en Russie. Bien qu'elles soient rares, on en trouverait dans certains restaurants et vestiaires sportifs, dont les stades de soccer.

Auteur d'un site web consacré aux toilettes du monde (toilet-guru.com), l'Américain Bob Cromwell avoue pour sa part n'avoir rien vu de tel auparavant.

Certaines bases d'entraînement militaire posséderaient, selon lui, des salles de toilettes sans cloisons, afin de «casser l'individualité» des soldats.

Mais considérant qu'il s'agit d'un endroit public, il reconnaît à la blague que les Russes ont fait fort. «Dans l'armée, au moins, les cuvettes ne sont pas aussi rapprochées qu'à Sotchi!»




publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer