Guay, Osborne-Paradis et Hudec avec l'équipe canadienne pour Sotchi

Manuel Osborne-Paradis en sera à ses troisièmes Jeux... (Photo Nathan Denette, PC)

Agrandir

Manuel Osborne-Paradis en sera à ses troisièmes Jeux olympiques, après ceux de Turin en 2006 et ceux dans sa cour à Vancouver en 2010.

Photo Nathan Denette, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gregory Strong
La Presse Canadienne
Toronto

Les vétérans Erik Guay, Manuel Osborne-Paradis et Jan Hudec sont les trois «cowboys canadiens» qui ont été nommés officiellement, mercredi, au sein de l'équipe canadienne masculine de ski alpin qui se rendra à Sotchi le mois prochain pour les Jeux olympiques d'hiver.

Certains de leurs coéquipiers pourraient les rejoindre à Sotchi. La période de qualification prendra fin le 26 janvier et l'équipe canadienne devrait être complétée le lendemain.

Osborne-Paradis en sera à ses troisièmes Jeux, après ceux de Turin en 2006 et ceux dans sa cour à Vancouver en 2010.

Son objectif sera de bâtir sur cette expérience à Sotchi, là où il voudra continuer sur la lancée de l'équipe canadienne, qui connaît une excellente saison jusqu'ici.

«À Vancouver, il y avait eu beaucoup de préparation, mais pas beaucoup de préparation directe, a-t-il indiqué mercredi. Je pense que cette année, nous avons réglé les bogues que nous avions eus à Vancouver. Évidemment, il n'y a pas autant de pression, on ne sera pas au Canada.

«Je pense que nous sommes moins nerveux et j'espère que nous pourrons concentrer notre énergie sur nos descentes et non sur les médias.»

Guay avait été le meilleur Canadien à Vancouver, terminant cinquième en descente et en super-G. Osborne-Paradis avait pris le 17e rang en descente et n'avait pas complété le super-G, alors que Hudec ne s'était pas inséré dans le top 20 dans ni l'une ni l'autre des deux disciplines.

«Nous avons appris la leçon et nous savons comment ça va se passer à Sotchi, a raconté Osborne-Paradis. Nous voulons faire notre plan autour de ça. Mais je ne m'attends pas à ce que la pression soit aussi forte qu'avant la descente à Vancouver.»

Les trois hommes ont obtenu des résultats impressionnants sur le circuit de la Coupe du monde au cours du dernier mois. Osborne-Paradis a pris le quatrième rang en descente à Beaver Creek, Hudec a décroché l'argent en Italie et Guay a aussi gagné l'or et le bronze.

Hudec et Guay n'étaient pas disponibles lors de la conférence de presse mercredi à Casa Loma en raison de problèmes de déplacement. Osborne-Paradis a donc été le seul à enfiler son manteau olympique. Jeffrey Frisch, de Mont-Tremblant, était aussi présent, tout comme Morgan et Conrad Pridy, de Whistler.

L'équipe canadienne masculine connaît habituellement ses meilleurs moments en janvier sur le circuit de la Coupe du monde. C'est donc encourageant à l'approche des Jeux de Sotchi, qui auront lieu du 7 au 23 février.

«D'avoir un peu de rythme à l'approche des Jeux démontre que notre plan au cours de l'été a été efficace et que nous sommes prêts pour Sotchi, a expliqué Osborne-Paradis. Évidemment, il reste encore un mois et quatre courses, donc nous pouvons continuer à nous améliorer.

«Nous venons d'avoir une bonne semaine de congé et nous approchons donc le prochain segment de la Coupe du monde avec une bonne attitude et on ne peut pas vraiment demander mieux.»

Osborne-Paradis compte trois victoires sur le circuit de la Coupe du monde à son palmarès et totalise neuf podiums. Il a raté presque deux ans d'action après s'être déchiré un ligament d'un genou et une jambe lors d'un accident en janvier 2011.

Il a retrouvé confiance la saison dernière et se sent prêt pour franchir une autre étape à l'approche de son 30e anniversaire de naissance.

«L'expérience sur les pistes, l'expérience avec la pression, c'est quelque chose qui devient un avantage, a-t-il dit. Quand vous êtes jeunes, c'est difficile. Oui, il y a des gars qui gagnent des médailles à 20, 21 ans. Mais en ski alpin, particulièrement dans les épreuves de vitesse, il faut se connaître et s'adapter pendant la descente.

«Vous accumulez cette expérience aux Olympiques, lors des mondiaux et sur le circuit de la Coupe du monde, en passant du temps sur la neige.»

Guay a remporté le titre mondial en descente en 2011 et a récemment obtenu une 21e médaille en Coupe du monde, fracassant le record canadien appartenant à Steve Podborski. Hudec a gagné l'argent aux mondiaux en 2007 et compte deux victoires et cinq médailles en carrière sur le circuit de la Coupe du monde.

La dernière médaille olympique canadienne chez les hommes en ski alpin remonte à 1994, quand Ed Podivinsky avait gagné le bronze en descente aux Jeux de Lillehammer.




publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer