Blocus et inspiration

Après une contre-performance contre le Ghana, les Canadiennes... (Photo Chris Young, La Presse Canadienne)

Agrandir

Après une contre-performance contre le Ghana, les Canadiennes ont réalisé un retour en force lors d'une deuxième mi-temps de trois buts contre la Finlande, ravissant du coup la victoire (3-2).

Photo Chris Young, La Presse Canadienne

Patrick Leduc

Collaboration spéciale

La Presse

Trouver une bonne entame, voilà un élément essentiel autant pour ce billet que pour l'équipe canadienne des U-20. Disons les choses telles qu'elles sont: les sources de réjouissances ont été plutôt rares pour l'amateur de foot local depuis maintenant un an. Ça sent la panne d'inspiration. Toujours en attente de son sauveur, l'Impact stagne dans la cave du classement de la Ligue majeure - il faut dire qu'il serait difficile d'aller plus bas. On y reviendra.

Il n'y a pas que le bleu-blanc-noir qui soit en ville pour taper dans le ballon rond. Les filles d'Andrew Olivieri jouent ce soir, contre la Corée du Nord, leur qualification pour les quarts de finale de la Coupe du monde espoir. Sachez qu'il n'est pas trop tard pour trouver des billets.

Après la contre-performance lors du match initial contre le Ghana, les Canadiennes ont réalisé un retour en force lors d'une deuxième mi-temps de trois buts contre la Finlande, ravissant du coup la victoire (3-2). Rien n'est pour autant acquis pour la suite des choses.

Olivieri pourrait être tenté de miser à nouveau sur la vitesse et la puissance de joueuses comme Janine Beckie et Nichelle Prince en attaque, sans oublier que Valérie Sanderson apporte elle aussi un élément de percussion. Mais il est en droit de se demander si ses trois buteuses ont le même impact en entamant le match comme titulaires. Faut-il vraiment changer de recette quand on sait que les dernières substitutions d'Olivieri ont porté leurs fruits?

La sélection unifoliée devra toutefois tâcher de ne pas s'exposer inutilement devant les joueuses du royaume ermite. Est-ce le stress de la compétition? Les fautes de concentration ont été anormalement nombreuses dans la défense canadienne lors des deux premières rencontres. Et les buts accordés hâtivement ont certainement forcé l'équipe à prendre des risques qui l'ont rendue encore plus vulnérable derrière. Enfin, si le potentiel de Kadeisha Buchanan est indéniable, ses coéquipières s'appuient actuellement trop sur elle pour écarter le danger posé par l'adversaire.

Pour lutter contre une Corée du Nord qui peut prétendre au titre - même sans miser sur les fabrications de ses médias d'État -, il faudra retrouver une équipe forte et unie derrière pour neutraliser le mouvement incessant de ses rivales. Autrement dit, le moment serait idéal pour que le Canada mette en place un blocus.

***

Pendant ce temps, les brèches dans la défense de l'Impact sont loin d'être colmatées. On l'a bien vu à Philadelphie, dans un match où l'on avait l'impression que le onze montréalais se faisait marquer un but dès qu'il avait le dos tourné. Le dos tourné! Voilà une bien mauvaise façon de se défendre...

Bref, je n'aime guère l'idée de jeter le blâme sur un seul fautif, une tendance trop répandue dans l'histoire du bleu-blanc-noir.

Cependant, force est de constater que l'Impact aurait eu de meilleures chances d'obtenir un résultat si son latéral gauche à Philadelphie avait été Mauricio Vincello - et cela, même si on l'a complètement perdu de vue depuis son dernier match, en 2007. Du même coup, vous pouvez ajouter le nom de Krysztof Krol à la sinistre malédiction affligeant depuis ce temps le flanc gauche de la défense montréalaise.

Mais puisque tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir, voici de quoi inspirer celui ou celle «qui lutte pour un rêve, qui cherche la force de se relever». La BD La main de Dieu, de Paolo Castaldi, retrace les pas franchis par Diego Armando Maradona pour marquer un but capable d'inspirer tout un peuple dans ses défis, autant en Argentine qu'à Naples avec ses tifosi.

Un livre illustré que j'ai tenté de lire lentement, question de faire durer l'enchantement. Maradona reste un personnage controversé, mais l'amour que lui vouent ceux qu'il a réussi à inspirer en jouant au ballon... Difficile d'y être insensible.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer