Mondial 2014: le portrait du groupe B

L'Espagne et les Pays-Bas se sont affrontés en... (Photo Gabriel Bouys, archives AFP)

Agrandir

L'Espagne et les Pays-Bas se sont affrontés en finale de la dernière Coupe du monde, en 2010.

Photo Gabriel Bouys, archives AFP

Voici la situation dans le groupe B de la Coupe du monde de soccer, ainsi que les joueurs à avoir à l'oeil.

Espagne

Tout a été écrit ou presque sur cette formidable sélection espagnole, tenante du titre et gagnante des deux dernières présentations de l'Euro. Elle arrivera au Brésil dans la peau de l'une des grandes favorites même si certaines individualités ne sont plus aussi tranchantes qu'il y a quatre ans. Iker Casillas ne joue plus qu'à temps partiel au Real Madrid alors que les milieux barcelonais ont connu une année en dents de scie. L'attaquant Diego Costa a également très peu de vécu avec ce groupe.

Joueurs à suivre: Sergio Ramos, Xavi, Andres Iniesta, Diego Costa

Quatre derniers tournois: phase de groupe (1998), quart de finale (2002), huitième de finale (2006), vainqueur (2010)

Victoire: 2010

---

Pays-Bas

Pour son retour à la tête de la sélection néerlandaise, Louis van Gaal a d'abord tenu à unir une équipe dont la mauvaise ambiance a plombé le dernier Euro. Il a ensuite souhaité donner un rôle plus grand à la nouvelle génération de joueurs néerlandais. Sans sa grave blessure, le milieu de terrain Kevin Strootman en aurait été le parfait symbole. Avec 28 points sur une possibilité de 30, les Pays-Bas ont été les premiers à se qualifier pour le Mondial 2014.

Joueurs à suivre: Arjen Robben, Robin van Persie, Wesley Sneijder, Rafael van der Vaart

Quatre derniers tournois: quatrième (1998), absent (2002), huitième de finale (2006), finaliste (2010)

---

Chili

En temps normal, le Chili disposerait de tous les atouts pour faire aussi bien qu'en 2010 et dépasser, sans encombre, la phase de groupe. Mais avec l'Espagne et les Pays-Bas, le sélectionneur Jorge Sampaoli a reconnu que la marge d'erreur était nulle. Il peut toutefois se remémorer les bons résultats, en match amical, contre l'Espagne (2-2), l'Angleterre (2-0) ou le Costa-Rica (4-0) avant la courte défaite en Allemagne (1-0).

Joueurs à suivre: Arturo Vidal, Alexis Sanchez, Jorge Valdivia, Gary Medel

Quatre derniers tournois: huitième de finale (1998), absent (2002), absent (2006), huitième de finale (2010)

---

Australie

Des 32 équipes présentes au Mondial, l'Australie est la moins bien positionnée, selon le classement de la FIFA. Comme si cela ne suffisait pas, les Australiens se retrouvent aussi dans l'un des groupes les plus relevés de la compétition. Où trouver des éléments positifs? Certainement pas dans les récents matchs amicaux (défaites de 6-0 contre le Brésil et la France) qui ont mené au congédiement d'Holger Osieck. Pour rien arranger, les vedettes de l'équipe sont également dans la trentaine avancée.

Joueurs à suivre: Mile Jedinak, Tim Cahill, Josh Kennedy, Lucas Neill

Quatre derniers tournois: absent (1998), absent (2002), huitième de finale (2006), phase de groupe (2010)

---




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2586842:box

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer