L'Atletico en finale grâce à Griezmann

Antoine Griezmann... (PHOTO AFP)

Agrandir

Antoine Griezmann

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ciaran Fahey
Associated Press
Munich

Antoine Griezmann a envoyé l'Atletico Madrid en finale de la Ligue des Champions en marquant un important but sur la pelouse du Bayern Munich dans le match retour de la demi-finale opposant les deux clubs, mardi.

Bien que le Bayern eut signé un gain de 2-1 dans cette ultime rencontre, l'important but à l'étranger de Griezmann a tranché, les deux duels se soldant par la marque de 2-2 au total des buts.

Les deux gardiens se sont signalés dans ce duel, les deux hommes stoppant chacun un penalty.

Fernando Torres, qui aurait pu clore le débat en fin de rencontre pour l'Atletico, a vu sa tentative bloquée par Manuel Neuer.

Jan Oblak a empêché le Bayern prendre les devants au total des buts en bloquant le boulet de Thomas Müller en première demie, quelques minutes après que Xabi Alonso eut ramené les deux clubs au point de départ.

Alonso a déjoué Oblak sur coup franc, à la 31e.

Le but de Griezmann a été inscrit à la 54e, plaçant alors l'Atletico en position de commande. Robert Lewandowski a rendu la fin de match excitante en faisant 2-2 à la 74e.

«Nous sommes en finale. Nous pouvons en être fiers et heureux, a mentionné Oblak. Le Bayern a d'excellents attaquants et c'était impossible de les contenir totalement.»

L'adversaire sera Manchester City ou Real Madrid à Milan, le 28 mai. Après un nul de 0-0 la semaine dernière à Manchester, ces deux clubs vont faire un vainqueur mercredi, à Madrid.

Torres s'est dit indifférent à qui ils affronteront.

«Nous avons la chance de passer à l'histoire, a t-il confié. Nous voulons remporter le tournoi, et l'adversaire n'a pas d'importance.»

L'Atletico Madrid avait atteint la finale 2014 de la Ligue des Champions. Il s'y était incliné devant le Real Madrid.

«Leurs contre-attaques nous ont fait mal, a dit le capitaine du Bayern, Philipp Lahm. Nous avons tout essayé mais ça n'a pas suffi. C'est une fin amère pour nous.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer