Le Real Madrid accède aux matchs éliminatoires

Nacho Fernandez a touché la cible d'un angle restreint deux minutes après avoir... (PHOTO AFP)

Agrandir

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Madrid

Nacho Fernandez a touché la cible d'un angle restreint deux minutes après avoir sauté dans la mêlée pour permettre au Real Madrid de vaincre le Paris Saint-Germain, mardi, propulsant ainsi le club expagnol en phase éliminatoire de la Ligue des Champions de l'UEFA.

Le PSG a obtenu les meilleures chances de marquer sur la pelouse du stade Santiago Bernabeu, mais le Real s'est sauvé avec la victoire lorsque Fernandez a surpris le gardien Kevin Trapp avec un faible tir qui a traversé l'embouchure du filet avant d'aboutir dans le coin opposé de la cage française, à la 35e minute.

Fernandez, qui a remplacé le défenseur latéral gauche Marcelo à cause d'une blessure, a récupéré un ballon libre dans la surface de réparation après qu'un tir ait été bloqué par le défenseur du PSG Thiago Silva. Il a ensuite décoché un tir du gauche dans le coin opposé du filet, à la volée.

Cette victoire signifie que le Real Madrid a maintenant 10 points après quatre matchs dans le groupe A, un nombre suffisant pour lui permettre d'accéder au prochain tour - avec deux matchs à jouer.

«Nous avons disputé notre meilleur match de la saison, a déclaré l'ex-attaquant du Real Madrid Angel di Maria. Une performance époustouflante. Nous avons commis une erreur et avons été punis. Nous avons joué 10 fois mieux que le Real.»

Le PSG est toujours coincé à sept points. Le Chakhtar de Donetsk, qui a vaincu le FC Malmö 4-0 en Ukraine, a maintenant trois points, soit le même total que le club suédois.

Dans le groupe B, Wayne Rooney a mis un terme à la léthargie de 404 minutes sans but de Manchester United et procuré une victoire de 1-0 contre le CSKA Moscou.

Depuis qu'elle avait trouvé le fond du filet dans un match nul de 1-1 le mois dernier dans la capitale russe, la formation mancunienne avait disputé trois matchs domestiques sans marquer.

Rooney, le capitaine de ManU, a laissé filer une chance en or à l'embouchure du filet avant de rediriger habilement de la tête une passe transversale de Jesse Lindgard à la 79e minute.

Rooney vient maintenant au deuxième rang des marqueurs de l'histoire de Manchester United, à égalité avec Denis Law (237). Il tente de rejoindre Bobby Charlton, qui en a marqué 249. Le club de Old Trafford mène par un point devant le PSV Eindhoven, qui a pris la mesure de Wolfsbourg 2-0 dans le groupe B.

Dans le groupe C, le défenseur central Luisao a fait vibrer les cordages à la 67e minute et le Benfica de Lisbonne a triomphé du Galatasaray d'Istanbul 2-1. La formation portugaise s'est forgée une avance de deux points en tête du groupe C avec deux matchs à disputer.

L'Atletico de Madrid est deuxième avec sept points après avoir fait match nul 0-0 contre le club kazakh d'Astana. Le Galatasaray est troisième avec quatre points.

Enfin, dans le groupe D, Stephan Lichtsteiner a noirci la feuille de pointage pour la première fois depuis qu'il a été opéré au coeur il y a un mois pour permettre à la Juventus de Turin - qui évoluait à 10 joueurs - d'arracher un match nul de 1-1 au Borussia Mönchengladbach.

Pour sa part, Manchester City a facilement triomphé de Séville 3-1 pour se hisser en tête du groupe D avec neuf points après quatre matchs. La Juventus suit un point derrière, tandis que Séville a trois points avec deux matchs à disputer. Le Borussia Mönchengladbach est éliminé avec une récolte de seulement deux points jusqu'ici.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer