Le Portugal a besoin des buts de Cristiano Ronaldo

L'attaquant vedette du Portugal Cristiano Ronaldo a failli à... (Photo Martin Meissner, AP)

Agrandir

L'attaquant vedette du Portugal Cristiano Ronaldo a failli à la tâche à ses deux premiers matchs à l'Euro 2016.

Photo Martin Meissner, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joseph Wllson
Associated Press
Lyon, France

Décevant lors des deux matchs où il a été blanchi, Cristiano Ronaldo a une autre occasion de s'illustrer.

L'attaquant portugais a failli à la tâche jusqu'ici au Championnat d'Europe, ratant même un penalty en fin de match lors d'un match nul de 0-0 contre l'Autriche. Mais Ronaldo et ses coéquipiers ont encore une occasion de se qualifier pour les huitièmes de finale en affrontant la Hongrie, mercredi, au Stade de Lyon.

«Ce n'est pas la première fois que ça lui arrive en carrière, a précisé l'entraîneur portugais Fernando Santos. Dans le passé, il a passé deux ou trois matchs sans marquer, puis il a soudainement marqué beaucoup de buts. Et je suis tout à fait convaincu que cela se produira.»

Ronaldo, le meilleur buteur de son pays avec 58 réussites, s'est présenté en France comme la vedette incontestée de l'Euro 2016. Seule l'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic obtient une mention quand vient le temps d'égaler le talent offensif de Ronaldo ou - pour le meilleur ou le pire - sa personnalité plus grande que nature.

Mais Ronaldo, âgé de 31 ans, n'a pas encore produit offensivement comme il le fait avec une telle facilité avec le Real Madrid, avec lequel il a remporté il y a un peu plus de trois semaines le titre de la Ligue des champions. Il a plutôt montré son côté enfantin quand il a déprécié la tactique défensive de l'Islande, qui a limité le Portugal à un match nul de 1-1 lors de leur match d'ouverture.

Ronaldo a ensuite gâché une occasion de se racheter samedi, quand il a tiré un penalty sur le poteau avec seulement 11 minutes à jouer contre l'Autriche.

Il a confié après le match que s'il était fier d'avoir surpassé le record de Luis Figo avec sa 128e sélection au sein de l'équipe nationale, il était déçu de la manière d'avoir atteint cette étape.

«Évidemment, je suis un peu triste, parce que ce n'était pas de cette façon que je voulais battre ce record, a déclaré Ronaldo. La plus belle façon aurait été de gagner, et nous n'avons pu le faire. Ce n'est donc pas le scénario que j'avais envisagé.»

Ronaldo a également reporté ses plans de devenir le premier joueur à marquer dans quatre championnats européens différents. Après avoir gaspillé 180 minutes, il ne lui reste peut-être que 90 minutes pour ajouter cet exploit à sa longue liste de réalisations, qui comprend trois Ballons d'or.

La Hongrie, leader du groupe F, semble être l'adversaire parfait pour permettre à Ronaldo d'exploiter ses qualités de marqueur. Mais contre l'Islande et l'Autriche, ses 22 tirs n'ont rien donné.

Et la Hongrie a gagné en confiance en vertu d'un solide départ à son premier tournoi majeur en 30 ans. Les Hongrois totalisent quatre points grâce à leur victoire de 2-0 contre l'Autriche et d'une nulle de 1-1 contre l'Islande.

Le Portugal occupe le troisième rang avec deux points, le même nombre que l'Islande, deuxième. L'Autriche, qui a rendez-vous avec l'Islande au même moment mercredi à Saint-Denis, est à la dernière position avec un point mais demeure en lice pour une place en huitièmes de finale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer