• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Ligue des champions: le Real Madrid et Liverpool en quarts 

Ligue des champions: le Real Madrid et Liverpool en quarts

Le Real Madrid a éliminé le PSG grâce à... (Photo Gonzalo Fuentes, Reuters)

Agrandir

Le Real Madrid a éliminé le PSG grâce à une victoire de 2-1, mardi.

Photo Gonzalo Fuentes, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Paris

Paris Saint-Germain et le FC Porto n'ont pas été en mesure de renverser la vapeur, si bien que le Real Madrid et Liverpool ont obtenu leur laissez-passer pour les quarts de finale de la Ligue des Champions.

En avant 3-1 contre le club parisien, les Madrilènes ont mis fin aux espoirs du PSG avec un gain de 2-1 sur la pelouse du Parc des Princes. Liverpool disposait d'un coussin encore plus confortable après avoir pris les devants 5-0 au Portugal dans le match aller et le verdict nul de 0-0 a été amplement suffisant pour lui permettre d'atteindre le tour suivant pour la première fois en neuf ans.

À Paris, la défense du PSG s'est effondrée et son attaque, privée de Neymar, n'avait pas suffisamment de mordant pour embêter les Espagnols.

«Peut-être qu'ils n'ont pas été au meilleur de leur forme ce soir, mais nous avons gagné aussi parce que nous avons très bien joué, a avoué l'entraîneur-chef du Real Madrid, Zinedine Zidane. Évidemment, c'est devenu plus difficile pour eux lorsque nous avons marqué le deuxième but.»

Cristiano Ronaldo a profité de l'espace béant qu'on lui a offert dans la zone parisienne pour ouvrir la marque à la 51e minute. Il a maintenant marqué 12 buts dans la compétition et dans neuf rencontres consécutives en Ligue des Champions, égalant la marque de Rudy van Nistelrooy.

Avec 20 minutes à faire, Edinson Cavani a redonné un peu d'espoir au PSG en faisant 1-1 et 4-2 au total des buts. Mais devant se défendre à 10 à la suite de l'expulsion du milieu Marco Verratti, marquer deux autres fois pour provoquer la tenue d'une prolongation s'est avéré une trop grosse commande.

À la place, Casemiro a scellé l'issue du duel quand son tir dévié a déjoué le gardien Alphonse Areola à la 80e minute.

À Liverpool, les locaux se sont appuyés sur les cinq buts inscrits dans le match aller pour éliminer le FC Porto à la suite d'un ennuyeux nul de 0-0.

Profitant de cette confortable avance, l'entraîneur Jürgen Klopp a eu tout le loisir de reposer ses principaux éléments, dont le meilleur marqueur de la Premier League, Mo Salah, et le défenseur le plus cher de l'histoire, Virgil van Dijk, pour ce match retour à Anfield. D'ailleurs, les Anglais n'ont pas eu à suer un grand coup pour atteindre la ronde des huit du tournoi européen pour la première fois depuis 2009.

Pour un club à la riche histoire comme Liverpool, neuf ans sans atteindre les quarts de la Ligue des Champions, c'est énorme. Ils sont toutefois les plus prolifiques de la compétition jusqu'ici avec 28 buts marqués, ce qui fera craindre ses éventuels adversaires, dont l'identité sera connue lors du tirage au sort du 16 mars.

«Cette année, nous méritons notre place ici, ça ne devrait pas être une surprise, a déclaré Klopp à l'issue de la rencontre. Il y aura sept autres très bonnes équipes - peut-être que quatre d'entre elles seront de l'Angleterre, ce qui ne nous rend pas la tâche facile, pour être honnête. Mais nous avons de bonnes chances de nous rendre en demi-finale.»

Porto a de nouveau échoué dans sa tentative de remporter une victoire en sol anglais en Ligue des Champions. Sa série d'insuccès se chiffre maintenant à 13 rencontres.




À découvrir sur LaPresse.ca

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer