Messi marque son 100e but en compétition européenne

Lionel Messi... (PHOTO AP)

Agrandir

Lionel Messi

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Barcelone

Lionel Messi a marqué son 100e but en carrière dans des compétitions européennes, mercredi, dans une victoire de 3-1 du FC Barcelone contre l'Olympiakos Le Pirée.

Messi a atteint ce plateau en 122 matchs européens, lorsqu'il a enroulé sa frappe en coup franc au-dessus du mur défensif à la 61e minute. Le gardien Silvio Proto a pu toucher au ballon, mais il n'a pu le stopper et Messi a ainsi porté à 97 son total de buts en Ligue des Champions de l'UEFA.

Après que le Barça eut pris les commandes grâce à un but contre son camp de Dimitris Nikolaou à la 18e minute, les locaux ont vu un de leurs joueurs être expulsé à trois minutes de la mi-temps. Gerard Piqué a reçu un deuxième carton jaune pour avoir utilisé son bras afin de rediriger le ballon dans le filet. Le but a été refusé.

Le club catalan a néanmoins poursuivi sa domination de l'Olympiakos, en dépit du fait qu'il évoluait à 10.

Messi a soutiré une faute à Nikolaou à proximité de la surface de réparation pour mettre la table pour son coup franc. La frappe de Messi lui a permis d'inscrire son 18e but en 17 rencontres avec le FC Barcelone et l'Argentine jusqu'ici cette saison.

Le joueur étoile du Barça a ensuite offert une passe décisive à Lucas Digne à la 64e minute, lorsqu'il a driblé le défenseur grec avant de remettre le ballon dans la surface de réparation pour le défenseur catalan, démarqué.

Nikolaou a inscrit le seul but de l'Olympiakos en redirigeant un corner de la tête à la 90e minute.

Le FC Barcelone a maintenant trois victoires en autant de matchs dans le groupe D, et il est invaincu en 23 rencontres à domicile dans cette compétition.

L'Olympiakos n'a toujours pas amassé le moindre point.

Dans l'autre match du groupe D, la Juventus de Turin a vaincu le Sporting de Lisbonne 2-1.

Dans le groupe C, l'Atlético Madrid a fait match nul de 0-0 contre Qarabag, en dépit du fait qu'il a joué pendant plus de 15 minutes avec l'avantage d'un homme.

L'Atlético, qui fut finaliste de ce prestigieux tournoi en 2014 et 2016, n'a toujours pas triomphé en trois matchs et croupit au troisième rang de son groupe avec une récolte de seulement deux points - trois de moins que l'AS Rome et cinq derrière Chelsea.

Chelsea a d'ailleurs fait match nul de 3-3 contre l'AS Rome en fin de journée mercredi.

Dans le groupe B, le Paris Saint-Germain a mis moins de trois minutes à s'imposer devant Anderlecht et l'a facilement emporté 4-0 contre le champion belge.

Le PSG a maintenant marqué 12 buts et n'en a concédé aucun dans ce tournoi, signant au passage une troisième victoire consécutive pour se hisser en tête de son groupe avec neuf points. Après avoir battu le Celtic de Glasgow 3-0, le Bayern Munich est deuxième avec six points, la formation écossaise est troisième avec trois et Anderlecht est dernier avec zéro.

Enfin, dans le groupe A, Manchester United est venu à bout de Benfica Lisbonne 1-0, tandis que le FC Bâle a blanchi le CSKA Moscou 2-0. Malgré cette défaite, la formation russe est demeurée en tête de son groupe avec cinq points, soit autant que Liverpool. Séville suit un point derrière, et le NK Maribor ferme la marche avec un seul point.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer