• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > L'Espagne et la Serbie s'approchent d'une place en Coupe du monde 

L'Espagne et la Serbie s'approchent d'une place en Coupe du monde

La Serbie a battu l'Irlande 1-0, mardi, à... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

La Serbie a battu l'Irlande 1-0, mardi, à Dublin.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

L'Espagne et la Serbie sont sur le point d'obtenir leur qualification pour la Coupe du monde de soccer 2018, présentée en Russie, après leur victoire de mardi.

La Croatie et l'Islande demeurent au sommet d'un groupe très serré.

L'Espagne a poursuivi sur sa lancée. Après avoir battu l'Italie 3-0 samedi, l'équipe n'a laissé aucune chance au Liechtenstein, mardi, dans une victoire de 8-0. Ce qui place l'Espagne en tête du groupe G, trois points devant l'Italie, qui a difficilement vaincu Israël 1-0.

La Serbie se retrouve dans une position similaire dans le Groupe D grâce à une victoire de 1-0 sur l'Irlande. Ce qui lui donne une avance de quatre points au classement.

Les choses sont beaucoup moins évidentes dans le Groupe I, où quatre équipes sont séparées par seulement deux points avec encore deux parties à jouer. La Croatie et l'Islande sont en tête avec 16 points, alors que la Turquie et l'Ukraine suivent avec 14 points.

Seuls les neufs gagnants de chacun des groupes obtiennent automatiquement leur laissez-passer pour la Coupe du monde. Les huit meilleurs pays suivants vont accéder à une ronde éliminatoire.

En Amérique du Sud, Radamel Falcao a marqué de la tête en deuxième demie pour permettre à la Colombie de soutirer un match nul au meneur de son groupe, le Brésil. Ce qui permet à la Colombie d'empocher un point important au classement.

Le verdict nul met fin à une série de neuf victoires pour l'entraîneur-chef Tite, qui avait été parfait jusque-là en matchs de qualifications depuis qu'il a pris les commandes de l'équipe l'an dernier.

Willian a marqué le but du Brésil lors des arrêts de jeu de la première mi-temps.

Dans les autres parties disputées en Amérique du Sud, la Bolivie a vaincu le Chili 1-0 et le Pérou a battu l'Équateur 2-1.

Le Brésil a déjà assuré sa qualification pour la prochaine Coupe du monde grâce à un total de 37 points amassés en 16 parties. Les trois autres laissez-passer directs sont toujours disponibles.

Les États-Unis ont évité la catastrophe de justesse grâce à un but de Bobby Wood à la 85e minute pour arracher un match nul de 1-1 au Honduras.

Romell Quioto a ouvert le score à la 27e minute après une erreur du défenseur Omar Gonzalez qui a manqué son tacle. Quioto s'est retrouvé avec le champ libre à quelques mètres du filet et a battu le gardien au deuxième poteau pour causer une explosion de joie chez les supporteurs présents au Estadio Olimpico Metropolitano.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer