Gold Cup: le Canada l'emporte 4-2 contre la Guyane

Le Canada prendra maintenant la route de Houston,... (Photo USA Today Sports)

Agrandir

Le Canada prendra maintenant la route de Houston, mardi, pour croiser le fer avec le Costa Rica.

Photo USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'équipe canadienne de soccer masculin s'est bâti une avance de trois buts, mais elle a tout juste réussi à vaincre la Guyane 4-2, vendredi, en lever de rideau de la Gold Cup 2017 de la CONCACAF.
Il s'agissait des premiers buts et de la première victoire du Canada à la Gold Cup depuis 2011.

Alphonso Davies a touché la cible à deux reprises en deuxième demie. Dejan Jakovic et Scott Arfield ont également enfilé l'aiguille pour le Canada, lors de la première demie.

«Qu'est-ce qu'on peut dire de plus? Il n'a que 16 ans. Il n'en est qu'à son premier départ avec le Canada et il marque deux buts, a simplement affirmé le capitaine de l'Impact de Montréal et du Canada, Patrice Bernier. Il possède les habiletés et il est très calme pour son âge. Il fait des choses que je n'étais pas capable de faire au même âge.»

Les Canadiens avaient pris les devants 3-0, mais Roy Contout et Sloan Privat ont réduit l'écart en trompant la vigilance de Maxime Crépeau dans un intervalle de deux minutes en deuxième demie. Crépeau avait remplacé Milan Borjan à la 63e minute après qu'il eut quitté la rencontre à la suite d'un contact avec un coéquipier.

Jakovic ne se doutait même pas qu'il avait permis au Canada d'ouvrir le pointage. Un coup franc d'Arfield l'a atteint à la cage thoracique avant de terminer son élan dans le but, à la 28e minute.

En revanche, Arfield savait ce qu'il faisait quand il a doublé l'avance des siens. Il s'est emparé d'un ballon qui avait dévié sur un joueur de la Guyane avant de décocher un tir précis en provenance de l'orée de la surface de réparation.

Âgé de 16 ans, Davies s'est occupé de l'attaque du Canada en deuxième demie. Il s'est échappé à la 60e minute et il a montré beaucoup de calme pour loger le ballon entre les jambes du gardien et ainsi porter la marque à 3-0.

«J'étais plus confortable sur le terrain plus la partie avançait. J'étais nerveux et ébranlé au début, mais j'ai vite sauté dans le bain», a raconté Davies.

À la 66e minute, Bernier a été remplacé et il a regardé du bout du banc la Guyane tenter une remontée.

Contout a fait bouger les cordages grâce à une tête à la 70e minute et Privat a profité des largesses de Crépeau et de la défensive canadienne pour faire dévier un ballon dans le filet à la 71e minute.

L'attaquant de l'Impact Anthony Jackson-Hamel a fait son entrée dans la rencontre à la 83e et il a mis la table pour le deuxième but du match de Davies, à peine deux minutes plus tard. Jackson-Hamel a déjoué un rival avant de passer le ballon à Davies, qui a de nouveau battu le gardien entre les jambes.

«C'était suffisant pour aller chercher trois points et c'est tout ce qui compte, a mentionné l'entraîneur-chef du Canada, Octavio Zambrano. Ça ne s'est pas passé de la façon dont nous le voulions, mais j'ai vu des moments intéressants de la part de cette équipe.»

Dans l'autre match à l'affiche vendredi soir, le Costa Rica a eu le meilleur sur le Honduras en l'emportant 1-0.

Le Canada prendra maintenant la route de Houston, mardi, pour croiser le fer avec le Costa Rica. Les Canadiens termineront leur phase de groupe vendredi, contre le Honduras.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer