L'Impact se sauve de Kansas City avec un nul de 1-1

Matteo Mancosu a marqué à la 82e minute.... (Photo Graham Hughes, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Matteo Mancosu a marqué à la 82e minute.

Photo Graham Hughes, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Kansas City

Placé dans une position difficile en raison des nombreux rappels internationaux, l'Impact de Montréal a été en mesure de causer la surprise face au Sporting Kansas City, samedi, en arrachant un verdict nul de 1-1.

Matteo Mancosu a nivelé la marque à la 82e minute quand il a profité d'un mauvais relais en retrait de Soni Mustivar pour simplement lober le ballon par-dessus le gardien du Sporting Tim Melia. Mancosu était de retour au jeu, rétabli d'une blessure à la cuisse gauche subie le 29 avril, et il avait fait son entrée dans le match cinq minutes plus tôt.

«Je lui avais dit: "Tu vas avoir une chance et il faut que tu sois clair". Et il a été capable de mettre le ballon dans le but, a raconté l'entraîneur-chef de l'Impact, Mauro Biello. Je lui dis bravo. Il a travaillé fort pendant cinq ou six semaines pour revenir et il a marqué un but dans un moment important.»

L'Impact (4-4-5) a ensuite dû se défendre avec un joueur en moins pendant les quatre dernières minutes réglementaires et les arrêts de jeu puisque le défenseur latéral Chris Duvall a écopé un carton rouge sévère à la 86e minute pour un contact à l'endroit du milieu de terrain Roger Espinoza.

Dans le camp montréalais, le gardien réserviste Maxime Crépeau (Canada), les défenseurs Ambroise Oyongo (Cameroun) et Laurent Ciman (Belgique), les milieux de terrain Blerim Dzemaili (Suisse) et Patrice Bernier (Canada) et l'attaquant Anthony Jackson-Hamel (Canada) avaient été rappelés par leur équipe nationale respective.

Le Sporting devait aussi faire avec son lot d'absents internationaux. Le capitaine Matt Besler et le défenseur Graham Zusi avaient été rappelés par l'équipe américaine, tandis que l'attaquant Soony Saad était parti rejoindre l'équipe du Liban pour les qualifications de la Coupe d'Asie. Le réserviste Tyler Pasher était aussi à Montréal avec l'équipe canadienne.

Dans ce contexte, Biello avait opté pour un nouveau schéma à cinq défenseurs. Gerso Fernandes a percé la muraille montréalaise en première demie, mais le Sporting (7-4-5) n'a jamais été en mesure d'aller chercher un deuxième but.

«Je pense que nous avons très bien joué, surtout en deuxième demie, a affirmé Biello. Nous avons fait des petits ajustements pour appliquer de la pression plus haut avec les latéraux. Ça nous a donné une meilleure possession du ballon, plus de tempo et nous avons créé des occasions.»

L'autre bonne nouvelle dans le camp de l'Impact est venue du fait qu'Andrés Romero a effectué une première sortie depuis octobre 2015, quand il s'était blessé à un genou. Romero a joué pendant 19 minutes en relève à Nick DePuy.

«J'étais content de le voir rentrer et nous aider, et il a travaillé fort, a noté Biello au sujet de Romero. Il est un joueur important qui va aider l'équipe quand il va retrouver son rythme.»

Les nouvelles étaient moins bonnes du côté du milieu de terrain Ballou Tabla, dont le nom a été rayé de la formation après la période d'échauffement.

L'Impact sera de retour en action samedi prochain, quand il rendra visite à l'Orlando City SC. Les joueurs en sélection nationale devraient tous être de retour sauf Oyongo, qui a subi une blessure au genou droit lors d'un match entre le Cameroun et le Maroc, samedi.

L'équipe devrait fournir plus de détails sur son état de santé quand Oyongo sera de retour à Montréal, mais le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, a parlé d'une absence de sept mois.

Dénouement inattendu

On a rapidement eu droit à un prélude des choses à venir alors que le Sporting est passé bien près d'ouvrir la marque dès la cinquième minute. Une bévue du défenseur Kyle Fisher a permis à Benny Feilhaber de décocher une belle frappe, mais le gardien en bleu-blanc-noir Evan Bush a fait l'arrêt grâce à une magnifique parade vers sa droite.

Le premier chapitre de la confrontation entre Dom Dwyer et Bush a eu lieu à la 15e minute, mais la frappe à la volée de l'attaquant du Sporting s'est écrasée contre la barre transversale.

Le Sporting s'est inscrit au pointage à la 24e minute. Ilie Sanchez a effectué une longue passe par-dessus les trois lignes montréalaises et Gerso a gagné son duel contre Fisher avant de battre Bush du côté éloigné.

Bush a limité les dégâts avant la mi-temps en frustrant deux fois Dwyer.

Le Sporting a été moins menaçant en deuxième demie et l'Impact en a profité pour lancer quelques attaques intéressantes.

Ignacio Piatti a obtenu une occasion en or de niveler les chances à la 50e minute. Après une belle manoeuvre de Dominic Oduro, Piatti a déculotté un rival avant de voir sa frappe être déviée contre la barre par Melia.

Oduro a déjoué Melia à la 76e minute, mais il était en position de hors-jeu.

Mancosu a finalement joué les héros pour les Montréalais, qui ont ensuite limité les chances du Sporting après le départ de Duvall.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer