L'Impact à la recherche de constance dans son jeu

L'entraîneur-chef de l'Impact Mauro Biello a admis qu'il... (Photo Michael Perez, archives AP)

Agrandir

L'entraîneur-chef de l'Impact Mauro Biello a admis qu'il commençait à être inquiet à la suite du revers contre les Whitecaps de Vancouver, samedi dernier.

Photo Michael Perez, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne

Même si les inquiétudes commencent à être réelles dans le camp de l'Impact de Montréal, tout n'est pas encore perdu et l'équipe tentera de nouveau de corriger la trajectoire du navire samedi, quand il rendra visite au D.C. United.

L'entraîneur-chef Mauro Biello a admis qu'il commençait à être inquiet à la suite du revers de 2-1 contre les Whitecaps de Vancouver, samedi dernier au stade Saputo. Toutefois, Dominic Oduro est un peu plus optimiste.

«Nous avons joué beaucoup de matchs à l'étranger et ça finit par être difficile et fatigant, surtout en début de saison, quand vous tentez de trouver vos repères, a-t-il mentionné plus tôt cette semaine. Je pense que les choses seront différentes quand nous allons enchaîner les matchs à domicile.»

Malgré un calendrier difficile et les nombreux voyages pour éviter le froid de la fin de l'hiver montréalais, Oduro voit du positif dans les trois verdicts nuls en cinq sorties sur les pelouses adverses. Il reconnaît toutefois que le dossier global de 1-3-4 n'est pas à la hauteur d'une équipe qui s'est rendue en finale d'association l'automne dernier.

«Tout n'est pas perdu, mais nous devons accepter notre part de responsabilité, a-t-il mentionné. Ça va du gardien au dernier joueur sur le banc. Nous devons travailler fort et si l'un d'entre nous n'est pas prêt, il doit le dire à l'entraîneur et être laissé de côté.

«Il y a des matchs où nous avons échappé des points - contre Seattle, Chicago et Vancouver. Nous devons passer à la vitesse suivante, parce que nous sommes très ordinaires depuis le début de la saison. Nous devons tirer des leçons des résultats passés et nous relever.»

De son côté, l'entraîneur adjoint Jason Di Tullio refuse de se servir des nombreux matchs à l'étranger comme excuse.

«À la maison ou à l'étranger, nous devons sortir de ça, a-t-il affirmé. Nous voulons trouver la constance dans notre jeu. Une fois que nous l'aurons trouvée, nous allons pouvoir varier notre tactique. Pour l'instant, nous devons respecter certains principes de jeu.»

Avant de profiter d'une première séquence à domicile en 2017, l'Impact devra croiser le fer avec le D.C. United. Ces derniers connaissent un début de saison honnête avec une fiche de 3-3-2, malgré une série de blessures ayant notamment touché Nick DeLeon, Patrick Nyarko et Steve Birnbaum. Le gardien Bill Hamid devrait être à son poste samedi, même s'il s'est blessé à l'aine le week-end dernier dans une victoire de 3-1 contre l'Atlanta United.

«Nous les avions affrontés pendant le camp avec une formation similaire à ce qu'ils utilisent présentement, a noté Di Tullio. C'est une équipe jeune qui joue avec intensité et qui est bien organisée. Contre Atlanta, ils ont souffert tout en restant connectés et ils leur ont fait mal en contre-attaque.

«Nous nous attendons à un match différent puisqu'ils sont de retour à domicile après trois matchs à l'étranger. Et ils n'auront pas oublié le résultat de l'automne dernier en séries.»

L'Impact avait alors triomphé 4-2 à Washington lors du premier tour éliminatoire.

«En MLS, la mentalité en séries est différente et je ne pense pas que ce résultat soit encore significatif, a nuancé Oduro. Ils ont gagné à Atlanta et nous devons les respecter. Nous savons qu'ils seront motivés et nous allons devoir sortir les dents.

«Avant de commencer à gagner à domicile, nous devons aller chercher des points contre D.C.»

Après le match contre le D.C. United, l'Impact disputera ses trois rencontres suivantes en MLS à domicile. Il participera également aux demi-finales du Championnat canadien en disputant une série aller-retour au total des buts contre les Whitecaps de Vancouver.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer